Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Sam 23 Mai] Top 14 (J26) : Multiplex (16h15) en direct sur CANAL+ !

BAYONNE – LA ROCHELLE 

Ils n’avaient plus le choix depuis un bon nombre de journée mais la dernière les condamne forcément au résultat. Les Bayonnais, treizièmes et actuels relégables n’ont plus leur destin entre leur main. Car si d’aventure, le classement restait le même à l’issue de la journée, leur parcours en TOP 14 serait terminé. De nombreux facteurs seront à prendre en compte pour le maintien : une victoire, avec un bonus serait un plus, mais également une défaite ou au pire, un match nul des Brivistes à un point devant. Les émotions sont différentes lors d’une journée à si grands enjeux, mais l’Aviron sait qu’il est capable de venir à bout des Rochelais sur son terrain. A trois reprises en trois rencontres, les locaux se sont imposés. Pour La Rochelle, ce dernier déplacement en TOP 14, avant la saison prochaine sera l’occasion de profiter d’un match sans enjeu. 

BRIVE – PARIS 

Les Brivistes ont entre leurs mains toutes les clés pour réussir, s’ils parviennent à résister à la pression de la descente. A un point de la zone rouge, une victoire bonifiée serait la bienvenue pour le maintien. En effet, en cas d'égalité avec les Bayonnais, les Brivistes passeraient derrière. Plus qu’un petit effort, qui ne sera pas des moindres cependant, face à Paris. Les Parisiens visent eux plus haut. S’ils sont déjà parvenus le week-end dernier à assurer un barrage à domicile au minimum, ils pourraient même se qualifier directement pour les demies à Bordeaux, en cas de victoire et défaillance de Toulon et Clermont devant. Il faut cependant retourner en 2006 pour retrouver la dernière victoire des Parisiens en Corrèze. 

LYON- GRENOBLE 

Il suffira aux Grenoblois d’un seul point, donc d’un match nul, pour se maintenir en TOP 14. Depuis sa chute à la onzième place lors de la J23, Grenoble ne remonte plus et s’est mis en danger d’une relégation, alors que les yeux étaient plutôt tournés vers les phases finales. Lyonnais et Grenoblois ne se sont jamais rencontrés en TOP 14 mais en PRO D2, il est sûr que le LOU dominait ses adversaires, dont le FCG, dans son stade. Pour Lyon, l’aventure s’arrête en TOP 14 et ce dernier match sera l’occasion de dire au revoir au public dans le cadre d’un derby Rhône-Isère. 


MONTPELLIER – CLERMONT 

Si Montpellier n’a plus rien à jouer dans ce TOP 14 version 2014-2015 et devra se contenter des phases finales en tribunes ou devant la télévision, les Clermontois ont eux tout à gagner de ce déplacement dans l’Hérault. Une simple victoire devrait normalement assurer aux Clermontois leur place en demi-finale mais en cas d’égalité avec Paris ou Toulouse, les Auvergnat seraient devant à la faveur des points terrain. Sur les terres du MHR, l’AM n’a cependant plus crié victoire depuis 2009. Il faudra donc rabattre les cartes ce samedi pour ne pas laisser une potentiel qualification directe en demi-finales entre les mains du Stade Français, seule équipe à pouvoir les dépasser. 

RACING METRO 92 – CASTRES 

Il suffirait d’un poinr au Racing pour se qualifier, en misant sur une défaite de Bordeaux-Bègles : l’affaire n’est donc pas dans la poche. Le RM92 devra au minimum tabler sur une victoire bonifiée pour dépasser assurément l’UBB en cas de victoire simple. En cas de victoire bonifiée pour les Girondins aussi, c’est une défaite ou un nul d’Oyonnax sur quoi il faudra compter pour être assurément devant au coup de sifflet final de la J26. Les Castrais vont eux avoir l’occasion de souffler pour cette dernière journée car le premier relégable, Bayonne, n’est plus en mesure de les dépasser. Une égalité entre les deux équipes verrait forcément les Basques derrière au nombre de points terrain. 

TOULON – OYONNAX 

Objectif phase finale pour les deux équipes : Toulon les demi-finales directement, pour Oyonnax, les premiers barrages. Toulon doit impérativement s’accorder une victoire bonifiée pour être certain d’assurer sa place en demies. Dans le cas contraire, il pourrait se voir rattraper par Toulouse ou se trouver à égalité avec les Haut-Garonnais. Dans les deux cas, Toulouse passerait devant et laisserait le Champion d’Europe en barrage. Pour Oyonnax, défaite interdite au risque de voir remonter l’UBB et le RM92 derrière, même avec un point de bonus, et même en cas de match nul. 

TOULOUSE – BORDEAUX BEGLES 

Comme pour Toulon-Oyonnax, Toulouse-Bordeaux-Bègles regorge d’enjeux. Car en une journée, Toulouse pourrait ou ne pourrait pas être qualifié en demi-finales directement et Bordeaux-Bègles pourrait ou ne pourrait pas se retrouver en barrages. Les deux équipes devront viser une victoire, bonifiée de préférence, mais leur destin n’est plus tout à fait entre leurs mains : il faudra également parier sur une défaillance des équipes devant pour s’assurer d’une place justement, sur les devants de la scène. 

Tag(s) : #Rugby

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :