Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[JO Rio 2016] Le programme TV du Lundi 15 Août 2016 !

  • 13h30 Badminton : Quarts de finale Simple (F), 1/8 de finale Simple (H) C+ / France 2 & 3
  • 14h00 Natation : Finale Eau Libre 10km (F) Canal+ / France 2
  • 14h00 Canöe-Kayak : Séries C1 1000 m (H) Canal+ Rio / France 2
  • 14h30 Volley-Ball  : Argentine-Egypte (H) Canal+ Sport / France 2
  • 14h30 Athlétisme : Qualifications Triple Saut (H) France 2 / Canal+
  • 15h25-15h35 Athlétisme : Séries 3 000 m steeple (H) France 2 / Canal+
  • 15h40-17h00 Athlétisme : Finale Marteau (F) France 2 / Canal+
  • 15h00-18h30 Équitation : Dressage individuel (H/F) France 2 / Equidia  / Canal+ / C+ Rio
  • 15h30 Canöe-Kayak : Demi-finales C1 1000 m (H) Canal+ / France 2
  • 15h30 Cyclisme sur piste : Repêchages Vitesse (F) Canal+ Rio / France 2
  • 16h15 Natation synchronisée : Finale Programme technique Duo Canal+ /C+ Rio/France 2
  • 16h35 Volley-Ball : Etats-Unis-Mexique (H) France Ô / Canal+ Sport
  • 17h30 Boxe : Demi-finales -69 kg (H) Canal+ / France 2
  • 18h00 Hockey sur gazon : Quarts de Finale (F) Canal+ Sport / France 2
  • 18h00-19h00 Voile : Finale Laser (H) France 2 / Canal+ Rio
  • 19h00-20h00 Voile : Finale Laser radial (D) France 2 / Canal+ Rio
  • 18h00-21h00 Gym : Finale poutre (F), anneaux (H), saut cheval (H) France 2 &  3/C+/C+Rio
  • 19h15 Basket : Brésil-Nigéria (H) France Ô / Canal+ Sport
  • 19h30 Handball : France-Danemark (H) France Ô / Canal+
  •  Battus d'un petit but par la Croatie. Les hommes de Onesta se frootent à un autre gors morceau avec le Danemark. La première place est en jeu. 
  • 20h00 Voile : Qualifications 470 (H/F) Canal+ / France 3
  • 21h00 Cyclisme sur piste : Omnium (H), Tour lancé Canal+ / France 3
  • 21h30 Tennis de table : Demi-finales par équipes (H) Canal+ Rio/ France 3
  • 22h23-23h15 Cyclisme sur piste : Omnium, 40 km, course aux points (H) France 3 / Canal+
  • 22h30 Basket : Lituanie-Croatie (H) France 4 / Canal+ Rio
  • 22h30-22h45 Lutte gréco-romaine : 85 kg (H) France 3 / Canal+ Rio
  • 23h30-23h45 Lutte gréco-romaine : 130 kg (H) France 3 / Canal+ Rio
  • 22h45 Volley-Ball : Pologne-Cuba (H) France 4 / Canal+ Sport
  • 00h00 Boxe : Finale -91 kg (H) Canal+ Sport / France 3
  • 00h00-01h40 Haltérophilie : + 105 kg (H) France 3 / Canal+ Rio
  • 01h00 Basket : Espagne-Argentine (H) France Ô / Canal+ Sport
  • 01h35-03h41 Athlétisme : Finale Saut à la perche (H) France 3 / Canal+
  • 03h25-03h27 Athlétisme : Finale 800 m (H) France 3 / Canal+
  • 03h45-03h46 Athlétisme : Finale 400 m (F) France 3 / Canal+
  • 02h00 Volley-Ball : Italie-Canada (H) France Ô / Canal+ Sport
  • 02h00 Tennis de table : Demi-finales Canal+ Rio / France 3
  • 02h45 Handball : Qatar-Argentine (H) France Ô / Canal+ Sport
  • 03h00 Natation : Finale 50m (F) Canal+ / France 3
  • 03h00 Natation : Finale 1500m (H) Canal+ / France 3
  • 03h00 Natation : Finale 4x100m 4 nages (F) Canal+ / France 3
  • 03h00 Natation : Finale 4x100m 4 nages (H) Canal+/ France 3
  • 03h35 Volley-Ball : Brésil-France (H) France Ô / Canal+
  •  Une rencontre qui sent la poudre puisque c'est la dernière de la poule et elle sera décisive pour la qualification. 
  • 04h15 Beach Volley : Quarts de finale (H) Canal+ Sport / France 3

 

ATHLÉTISME

- 3 000 M Steeple Femmes

Avec tous les problèmes de dopage et de corruption ayant eu lieu en Russie et au Kenya, il est très difficile de savoir dans quel état de forme seront les athlètes de ces deux nations à Rio.  Sur la distance, il y en a une qui mériterait le titre pour sa persévérance au plus haut niveau malgré des conditions d'entraînement difficiles, c'est la Tunisienne Habiba Ghribi. Avec elle, on retrouvera sans aucun doute la Kenyane Hyvin Jepjkemio, l'Ethiopienne Sofia Assefa, l'autre Kenyane Béatrice Chepkoech et l'Allemande Gesa Felicitas Krause.

 

- Marteau Femmes

La Polonaise Anita Wlodarczyk championne du monde en titre aura un boulevard devant elle pour le titre.. La Chinoise Zhang Wenxiu devrait avoir sa place sur le podium au même titre que l'allemande Betty Heidler. peut-être contestée par notre Tricolore Alexandra Tavernier si elle arrive à confirmer son beau début de carrière dans un contexte où la pression sera forte.

 

- Saut à la Perche Hommes

Serait-ce le jour de Renaud Lavellenie, tenant du titre et recordman du monde mais qui n'a pas réussi à confirmer au niveau planétaire. Sur le papier le Grec Konstadinos Fillipidis, et Shawn Barber (Can) champion du monde 2015 seront les principaux rivaux du Français. Le Polonais Piotr Lisek ainsi que Sam Kendricks (USA) seront présent pour faire un coup et viseront eux aussi le podium.

 

- 800 M Hommes

David Rudisha (Ken) peut-il être battu ? Dans des conditions normales, non ! Mais attention, les attaques pourraient fuser de tous côtés avec les accrocheurs Pierre Ambroise Bosse (Fra)  et Clayton  Murphy (USA), avec aussi les expérimentés Alfred Kipketer (Ken), Taoufik Makhloufi.

 

- 400 M Femmes

Il n'y aura pas de surprise, le titre ne pourra pas échapper à Allyson Felix (USA) championne du Monde en titre et avec une grosse marge sur Shaunae Miller (Bah), Shericka Jackson (USA),  et Christine Ohuruogo (Gbr).

 

BOXE

- Finale des Lourds - 91 Kg

Un beau combat en perspective entre le Russe Evgeny Tischenko favori des bookmakers contre les Kazakh Vassily Levit qui pourrait tout de même créer la surprise.

 

CYCLISME

- Omnium Hommes

Ces pentathlètes du cyclisme sur piste seront une nouvelle fois à la bagarre depuis 2 jours et c'est forcément le  meilleur d'entre eux qui ressortira vainqueur, pas de place à la chance. En favoris logiques, on nommera l'Australien Glenn O'Shea, les deux derniers champions du Monde Fernando Gaviria (Col) et notre Tricolore Thomas Boudat, et le champion Olympique en titre le Danois Lasse Norman Hansen. Juste derrière on pensera à Italien Elia Viviani et au Néerlandais Tim Veldt.

 

NATATION

- 10 Km Eau Libre Femmes

Ces jeunes femmes vont devoir passer deux heures dans l'eau afin de décrocher le titre. En premier lieu nous placerons les locales de l'étape Ana Marcela Cunha et la championne du Monde 2013 Poliana Okimoto comme grandes chances de médailles Brésiliennes. La Française Aurélie Müller est aussi en pleine confiance avec son titre de Championne du Monde 2015. On se méfiera de l'Allemande Angela Maurer et de la véloce Sharon Van Rouwen Daal (Ned).

 

ÉQUITATION

- Dressage Individuel

Qu'on ne s'y trompe pas malgré son nom très Français, c'est bien une Britannique Charlotte Dujardin qui sera l'immense favorite d'une discipline où la hiérarchie est bien établie, voire même figée. La deuxième et troisième médaille seront disputées entre les Allemandes Helen Langehanenberg, Kristina Sprehe, Laura Bechtolsheiner et la Néerlandaise Adelinde Cornelissen.

 

GYMNASTIQUE

- Anneaux Hommes

Dans la discipline des hommes forts, les prétendants seront nombreux sur la ligne de départ. Tout d'abord le champion du Monde surprise 2015, le Grec Elefheiros Petrounias qui n'aura sans doute que cet agrès à jouer, viennent ensuite les 2 Chinois You Hao et Liu Yang et le Brésilien de service champion Olympique en titre et Champion du Monde en 2013, Arthur Zanetti. A degré moindre, on fera confiance au Russe Denis Ablyazin pour tenter de s'immiscer sur le podium

- Saut de cheval Hommes

Pour cette compétition hautement aléatoire, un homme s'avance fort de ces 2 titres mondiaux consécutifs, le Nord-Coréen Ri Se Gwang. Derrière lui c'est un peu la bouteille à l'encre avec un Japonais sans doute bien placé en la personne de Kenzo Shirai. L'Ukrainien Ihor Dadivilov et le Roumain Martin Dragulescu pourraient aussi faire des étincelles.

- Poutre Femmes

Il s'agit sans aucun doute de l'agrès le plus fort de Simone Biles (USA) dont elle détient le titre Mondial depuis 2 ans. On pourrait compter sur sa compatriote Lauren Hernandez pour l'accompagner sur le podium et sur la Chinoise Fan Yilin, la petite nouvelle Néerlandaise Sane Wevers ou sur la locale Flavia Saraiva pour jouer les trouble fêtes.

 

HALTÉROPHILIE

- 105 Kg Hommes

C'est une catégorie qui est loin d'âtre figée en raison des nombreuses blessures qui ont émaillé les plateaux ces dernières années. Le plus régulier mais qui ne devrait pas tirer pour le titre mais pour une médaille est le Russe David Bedzhanian. Pour le titre on penche plutôt pour le Kazakh Alexandr Zaichikov et l'Ouzbek Ruslan Nurudinov s'il est en pleine possession de ses moyens. Enfin pour rajouter un peu de sel au tournoi on pense au Lituanien Artürs Plesniek.

 

LUTTE

- 85 Kg Hommes Gréco-romaine

En course pour le titre, le grand favori sera Zhan Beleniuk (Ukr), champion du monde en titre, mais aussi notre Tricolore, champion du monde en 2014 Melonin Noumonvi et Saman Tahmasebi (Aze). Suivent en outsiders pour une médaille Rustam Assakalov (Ouz), Viktor Lorincz (Hun) et Habbibollah Jomeh Akhlagi (Iri). Bref un tournoi complètement indécis où chaque tour vaudra son pesant de métal.

- 130 Kg Hommes Gréco-romaine

La finale idéale devrait opposer le champion olympique en titre et champion du Monde 2014 Mijain Lopez (Cub) et le récent champion du Monde en titre et sur tous les podiums depuis Londres Riza Kayaalp (Tur). Pour les médailles de Bronze, on parierait volontiers sur Heiki Nabi (Est), Johan Euren (Swe), Bilial Markov (Rus) et Oleksander Chemetskyy (Ukr). Là encore, le tournoi vaudra la peine d'être suivi.

 

VOILE

- Laser Hommes

La semaine de course promet d'être animée, les prétendants au titre et au podium étant nombreux sans qu'il ne se détache de véritable favori. Cinq skippers se battront pour l'Or sans que l'on ne puisse écarter l'arrivée d'une surprise sur un plan d'eau pouvant réserver quelques fantaisies. En premier lieu, nous ferons confiance au champion du Monde en titre, Nick Thomson (Gbr) serré de prêt par celui qui évoluera à domicile et champion du Monde en 2013 Robert Scheidt. Ensuite sans ordre de préférence, viennent le Chypriote Pavlos Kontides, l'Allemand Philipp Bühl et l'Australien Tom Burton.

- Laser Radial Femmes

C'est exactement la même configuration que chez les hommes, à la différence qu'il est même impossible de ressortir des filles parmi les autres. Donc sans aucune préférence on citera pour le podium, la tenante du titre Chinoise Xu Lijia, la championne du Monde 2014, la Néerlandaise Marit Bouwmeester, les nordiques toujours placées dans les compétitions internationales Josefin Olsson (Swe) et Tuula Tenkanen (Fin) et la Belge Evi Van Acker qui cherche à obtenir la consécration mondiale après d'innombrables podium dont celui de Londres en 2012.

Tag(s) : #Agenda, #JO RIO 2016

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :