Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Chelsea et Manchester Utd sont au coude à coude en Angleterre 

 

[Foot] Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre. A quelques journées de leur terme, les quatre championnats majeurs ne peuvent toujours pas se prononcer avec exactitude sur l’identité de leur futur champion. Seule certitude, la couronne nationale se jouera entre deux équipes.

 

 

   PREMIER  LEAGUE   :   36ème  journée

 

Angleterre : Chelsea - Man U, c’est serré !
Entre Manchester United et Chelsea, c’est un peu le jeu du chat et de la souris. Une fois c’est pour toi, l’autre c’est pour moi. Et cela est d’autant plus vrai en cette fin de saison plus que jamais indécise. Longtemps leader sans pitié, Chelsea a vu son autorité s’effriter petit à petit. Relégués à la 2e place au soir d’un nul concédé face à Blackburn, les Blues ont réussi tant bien que mal à remonter sur leur trône, à la faveur d’un passage à vide des Mancuniens. Des Red Devils qui se sont montrés trop justes au moment de conclure, se faisant également éliminer par le Bayern Munich en quarts de finale de la Ligue des Champions. Rien n’est perdu pour autant. Avec Tottenham, Sunderland et Stoke encore à affronter, un carton plein est plus qu’envisageable pour les coéquipiers de l’insatiable Wayne Rooney. Suffisant pour déloger Chelsea ? Peut-être bien si l’on pense que Chelsea peut perdre des points à Liverpool le 2 mai prochain.
  
 

 

 Samedi :

- Samedi 24 avril, à 13h45, sur CANAL+ : Manchester Utd - Tottenham
- Samedi 24 avril, à 16h00, sur CANAL+ SPORT : West Ham - Wigan
- Samedi 24 avril, à 16h00, sur TPS Star : Everton - Fulham
- Samedi 24 avril, à 18h30, sur CANAL+ SPORT : Arsenal - Manchester City

Dimanche :

- Dimanche 25 avril, à 17h00, sur CANAL+ SPORT : Chelsea - Stoke City

 

 

   LIGA   :   34ème  journée

 

Espagne : La guerre des nerfs
Tous les vendredis, elle remonte inlassablement à la surface. Elle, c’est cette question hebdomadaire que l’Espagne se pose : Qui de Barcelone ou du Real Madrid perdra le plus de plumes ? Depuis le début des hostilités, une tendance semble ressortir. Leader de la Liga 22 fois sur 33 journées, Barcelone paraît être la locomotive ibérique. Tandis que le Real Madrid, lui, n’aura trôné sur l’Espagne qu’à six reprises. Paradoxalement, cette statistique a des effets limités sur le plan comptable, puisqu’à cinq journées du terme, les Blaugrana ne comptent qu’un petit point d’avance sur leur plus grand rival. Tenus en échec face à l’Espanyol lors du sulfureux derby de Barcelone la semaine dernière, les Catalans ont vu les Merengues revenir à une petite unité suite à leur victoire face à Valence. De quoi enrayer une mécanique rondement huilée ? Une chose est sûre, le calendrier plaide en faveur du club royal.
 

 

Samedi

- Samedi 24 avril, en différé à 20h30 (20h00), sur CANAL+ SPORT : Real Saragosse - Real Madrid
- Samedi 24 avril, en différé à 21h45 (18h00), sur SPORT+ : FC Barcelone - Xerez

Dimanche :

- Dimanche 25 avril, à 19h00, sur SPORT+ : Atletico Madrid - Tenerife


 

Image du drapeau national Italien   SERIE  A   :   35ème  journée

 

Italie : L’Inter trop préoccupée ?
C’est la belle histoire européenne de cette fin de saison. Qui l’eut crû ? L’Inter Milan, triple championne d’Italie et vissée à son trône depuis le début de saison, délogée de sa pole par l’AS Roma à quatre journées du terme. Un scénario totalement utopique en début de saison lorsque la Ville éternelle traînait son mal-être sur les différentes pelouses italiennes. Aujourd’hui, ce sont bel et bien les poulains de Claudio Ranieri qui dictent (timidement) la loi en Italie. Passée leader au soir d’une victoire face à l’Atalanta Bergame, l’AS Roma y a pris goût depuis, enchaînant par un succès devant l’ennemi juré, la Lazio Rome. Les deux prochains matches feront d’ailleurs office de véritables tests.

Si la Roma parvient à se dépêtrer de la Sampdoria avant de déjouer le piège parmesan deux semaines plus tard, un pas de géant sera alors fait pour le Scudetto. De son côté, l’Inter Milan semble avoir d’autres chats à fouetter en cette fin de saison. Idéalement embarqués pour disputer la finale de la Ligue des Champions, qualifiés en finale de la Coupe d’Italie, les Nerrazzuri sont quelque peu lassés de la Serie A. Et pour ne rien arranger, un déplacement houleux sera à négocier du côté de Rome où la Lazio les attend de pied ferme. Le Stadio Olimpico, c’est là-bas que les Lombards ont commencé à perdre du terrain le 27 mars dernier face à la Roma. Un bien mauvais souvenir donc …

Samedi :

- Samedi 24 avril, en différé à 22h15 (18h00), sur CANAL+ SPORT : Inter Milan - Atalanta Bergame
- Samedi 24 avril, en différé à 23h35 (20h45), sur Orange Sport : Palerme - Milan AC

Dimanche :
- Dimanche 25 avril, à 15h00, sur CANAL+ SPORT : Juventus Turin - Bari
- Dimanche 25 avril, à 15h00, sur TPS Star : Fiorentina - Chievo Vérone
- Dimanche 25 avril, à 20h45, sur CANAL+ SPORT : AS Roma - Sampdoria Gênes 

 

 



   BUNDESLIGA   :   32ème  journée

 

Allemagne : Le Bayern veut tout rafler
S’il y a bien une équipe en Europe qui ne sait pas de quoi son avenir sera fait, c’est bien le Bayern Munich. La fin de saison peut-être féerique comme cataclysmique. L’ascenseur émotionnel pourrait même être dur à encaisser pour le club bavarois. Le fabuleux triplé (Championnat, Coupe d’Allemagne, Ligue des Champions) tant espéré est à la fois si proche mais tellement loin. Toutefois, l’heure n’est pas à la fine bouche. Il suffit juste de jeter un rapide coup d’œil sur la première partie de saison catastrophique des coéquipiers de Robben. Lâché en Bundesliga, peu respecté en Ligue des Champions, le Bayern Munich peut parler d’exploit en comparant son bilan début janvier avec sa situation actuelle.

Pas de quoi fanfaronner néanmoins tant qu’aucun titre n’a pas trouvé dernière demeure dans l’escarcelle bavaroise. Surtout que derrière, Schalke 04 est prêt à sauter sur la moindre sortie de route de l’actuel leader. Le calendrier du club de Gelsenkirchen présente l’avantage d’être «clean» avec seulement trois rencontres à jouer, dont une face au Werder Brême. Le Bayern, lui, doit encore se frotter à Lyon et plus si affinités avant de se coltiner le Werder Brême en finale de DFB Pokal (Coupe d’Allemagne). Tout reste ouvert, d’un côté comme de l’autre…

 

Samedi :

- Samedi 24 avril, à 15h30, sur Orange Sport : Mönchengladbach - Bayern Munich
- Samedi 24 avril, à 18h30, sur Orange Sport : Werder Brême - Cologne

Dimanche :

- Dimanche 25 avril, à 15h30, sur Orange Sport : Hoffenheim - Hambourg
- Dimanche 25 avril, à 17h30, sur Orange Sport : Fribourg - Wolfsburg
 

 

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :