Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Superbowl-2013-2.jpg

 

[FOOTBALL AMERICAIN - NFL - SUPERBOWL XLVII] Encore plus fort que la finale de la coupe du monde de football, le Superbowl. C'est le grand rendez-vous de l'année aux Etats-Unis mais également dans le monde entier ou des millions de téléspectateurs vont suivre l'affrontement entre les Ravens de Baltimore et les 49ers de San Francisco. Sport TV vous dévoile le dispositif des 3 chaînes et les enjeux de ce show à l'américaine !  l

 

Super-Take-over-left.jpgLe Dispositif sur W9 

  

Prise d'antenne à minuit avec aux commentaires Vincent Couëffé et Richard Tardits

 

Le Dispositif sur BeIN Sport 


 Le journaliste de beIN SPORT Samyr Hamoudi ainsi que les deux consultants et joueurs de football américain, Philippe Gardent et Marc-Angelo Soumah seront sur place à La Nouvelle Orléans en Louisiane. Ils seront en duplex le dimanche dans  « L’Expresso » entre 6h et 9h et dans l’émission « Le Grand Stade » à partir de 13h30 le jour de la finale. La grande soirée débutera aux alentours de 23h30 sur beIN SPORT 1 par la diffusion d’un documentaire inédit « Road to the Super Bowl ».

 

Le Dispositif sur ESPN América (en VO) 

  

Prise d'antenne à 16h00 avec le magazine Sunday NFL Countdown (rediffusion à 21h00) et direct dès minuit !

 

Le Spectacle de la Mi-Temps !


Chaque année, le spectacle offert à la mi-temps du SUPER BOWL est un rendez-vous très spectaculaire où se succèdent les plus grandes stars mondiales. Après Madonna, The Black Eyed Peas, The Who, Bruce Springsteen et le E Street Band, Tom Petty et les Heartbreakers, Prince, les Rolling Stones et Paul McCartney, c'est au tour de BEYONCE d'enflammer la scène pour un show exceptionnel !

 


Un Spectacle à travers le monde !

Beyonce.jpgC'est l'un des événements les plus médiatisés au monde. Ce dimanche, plus de 110 millions d'Américains devraient être devant leur écran pour le Super Bowl. Un événement aux enjeux médiatiques et financiers énormes. Un rituel des téléspectateurs américains. Les Ravens de Baltimore contre les 49ers de San Francisco, ça ne parle peut être pas au public européen, mais c'est un événement aux Etats-Unis. Un Américain sur trois devrait regarder demain sur CBS la finale du football américain, ce qui en fait l'un des moments de télévision les plus fédérateurs au monde. Et ce public vaut de l'or pour les annonceurs : le prix des publicités a atteint des records cette année, près de 3 millions d'euros le spot de 30 secondes. Le Super Bowl n'est pas une compétition comme les autres car c'est un événement "global", sportif, musical, avec Beyoncé qui chante cette année, et publicitaire.

Un Finale et une affaire de Famille !

 

«Il n'y a personne de meilleur que Jim Harbaugh, et je suis sincère, sérieusement. Il n'y a pas de meilleur entraîneur que lui dans la NFL», a déclaré vendredi dernier John. Les frères Jim et John Harbaugh se livreront une lutte sans merci lors du Super Bowl XLVII, dimanche, l'un à la tête des 49ers de San Francisco, l'autre à la barre des Ravens de Baltimore. «Et bien, il y a Jack Harbaugh, il n'est pas mal non plus», a répondu Jim en pointant son père dans la foule. C'était inévitable. À quelques heures du match ultime, la conférence de presse mettant en vedette les frères entraîneurs-chefs s'est vite transformée en affaire de famille. Présentés aux médias nord-américains réunis à La Nouvelle-Orléans, l'aîné John (50 ans), pilote des Ravens, et le cadet Jim (49 ans), entraîneur des 49ers, se sont lancé des fleurs et n'ont pas manqué de remercier leurs parents par la même occasion.

 


Ravens ou 49ers ?

 

Trophee-2013.jpgSan Francisco s'est qualifié pour la sixième fois pour le Superbowl (après 1981, 1984, 1988, 1989, 1994) en s'imposant face à Atlanta (28-24) alors que Baltimore a créé une plus grande surprise encore en gagnant à La Nouvelle-Angleterre (28-13) pour atteindre son deuxième Superbowl (après 2000). San Francisco a remporté la finale de la Conférence nationale alors qu'ils comptaient jusqu'à 17 points de retard sur Atlanta et qu'ils ont couru après le score pendant plus de cinquante des soixante minutes de jeu.

 

Ravens et 49ers présentent la caractéristique commune de ne jamais avoir perdu en finale du Superbowl. San Francisco aura l'occasion d'égaler le record de victoires en finale de la NFL, actuellement détenu par Pittsburgh. Outres les frères Harbaugh, John (50 ans) et Jim (49 ans), les autres vedettes du "big game" seront le quarterback de San Francisco Colin Kaepernick, qui a remplacé le titulaire au pied levé un jour de novembre et a fait des miracles depuis, et le farouche défenseur de Baltimore Ray Lewis, qui jouera, dans le Superdome de La Nouvelle-Orléans, le dernier match de sa carrière.

 

 

Bandeau-Playoffs-NFL.jpg

Tag(s) : #Foot US

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :