Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

telechargement--1-.jpg

 

[Foot] Championnat de France Ligue 1. 8e journée. Lorient / Lyon. A suivre en direct à 17h00 sur BeIN Sport 1

 

Gourcuff à Lyon, Gourcuff à Lorient. SI Yoann est absent pour une interminable blessure venant boucler une série de faux-pas médicaux, Christian lui aura à sa charge de former la plus compétitive des équipes face à un Olympique Lyonnais à la peine financièrement. Parviendra-t-il à battre ces lyonnais? Vous ne le saurez que dimanche à 17 heures, sur BeIN SPORT 1 mais aussi sur Canal +, qui rappelons-le peut co-diffuser jusqu'à 4 matches de Lyon, Paris ou Marseille !

 

Lorient et Lyon ont en effet connu des marches de transfert totalement différent. En effet, à cause de la non-participation du club a la ligue des champions pour la première fois depuis plusieurs années, ce qui représente un  manque à gagner de 20 millions d euros. Ainsi, pour combler le déficit, Jean Michel Aulas compter se séparer des gros salaires qui n’apportaient pas un réel plus dans le jeu. Exit donc Ederson qui n’avait de brésilien que la nationalité, exit aussi Cris qui n’est plus que l’ombre du policier qui écœurait les attaquants de L1 au milieu des années 2000, exit aussi Kim Källström, l’un des meilleurs milieux relayeurs européens avec la Suède mais beaucoup trop inconstant sous les couleurs rhodaniennes, sans oublier Aly Cissokho qui possède une importante pointe de vitesse et une qualité de centres appréciable sans pour autant être rigoureux défensivement et incapable de répéter les performances de grande classe.  En revanche, le président aurait certaine ment préféré garder Hugo Lloris, capitaine de l’équipe de France mais qui se morfond sur le banc de Tottenham. Pour les arrivées (il faut bien compenser !), le club s’est montré original en ressuscitant de sa retraite l’ancien gone Steeve Malbranque et a échangé son jeune espoir Enzo Reale contre le milieu travailleur de Lorient, Arnold Mvuemba. Doté d’une qualité de passes rare à ce niveau, le joueur a évidemment quitté le Moustoir pour un club plus huppé. Pour le remplacer, les bretons miseront sur la révélation dijonnaise de la saison passée, Benjamin Corgnet, qui n’avait vraiment mais alors là vraiment rien à faire en deuxième division. Pour l’anecdote, voici la preuve qu’un joueur jugé trop cher pour Lyon peut rejoindre l’effectif de Lorient (prix estimé : 4 millions d’euros) ! En plus de Reale, un autre ex-gone pourrait retrouver son ancien club : il s’agit bien sûr de Ludovic Giuly. Formé à Lyon, ce poids-plumes de seulement 1m64 a brillé à Monaco (finaliste de la C1 2004), Barcelone (vainqueur de la C1 2006), à la Roma puis au PSG (vainqueur de la coupe de France 2010). Depuis, il a plus ou moins perdu de sa vitesse de pointe mais gagné en expérience. De plus, les lorientais peuvent compter sur l’ex-auxerrois Traoré, spécialiste des frappes de loin, et accessoirement des débuts de saison.  En fait, la grande nouveauté du côté de Lorient, c’est qu’ils ont réussi à garder leurs meilleurs joueurs, contrairement aux années précédentes, ce à la vue du début de saison excellent des lorientais se voit assez bien. En effet, le club montre désormais un nouveau pouvoir d’attraction auprès des joueurs. Ainsi, ils pourraient compter sur un entraîneur au pedigree reconnu, Christian Gourcuff, et savent qu’ils pourraient s’intégrer dans le schéma tactique des merlus, articulé en 4-4-2, la configuration qui permet de mieux se positionner et qui permet le plus facilement d’apporter une certaine supériorité numérique, selon le sorcier breton.

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :