Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


 [Foot] Coupe d'Afrique des Nations 2010 : Match d'ouverture (Groupe A) Angola / Mali à suivre en direct à 20h00 sur Orange Sport !

 La Coupe d'Afrique des nationAdebayor n'oubliera jamais ces heures dramatiques... (Reuters)s se déroulera comme prévu en Angola à partir de dimanche, mais sans l'équipe du Togo, rappelée par son gouvernement samedi soir, les "Eperviers" déplorant deux morts dans leur encadrement après le mitraillage de leur bus vendredi.

Le match d'ouverture, dimanche, Angola-Mali, va se dérouler dans une drôle d'ambiance: la délégation togolaise a été victime vendredi d'un mitraillage qui a fait deux morts, le chargé de communication Stanislas Ocloo et l'entraîneur adjoint Abalo Amelete, selon un nouveau bilan fourni à l'AFP par un membre de la délégation de la CAF qui s'est rendue sur place samedi matin, Kodjo Samlan.

Des incertitudes persistaient samedi quant au nombre exact de victimes. M. Samlan n'a pas confirmé le décès d'un chauffeur annoncé la veille par le Fédération togolaise, une mort qui n'était pas non plus confirmée par la télévision togolaise ni par la CAF dont le président Issa Hayatou s'est rendu sur place.

Le Togo ne sera pas remplacé

 la Confédération africaine de football (CAF), par la voix de son secrétaire général, Moustapha Fahmy, a annoncé que le groupe B de la CAN se disputera entre les trois équipes restantes (Côte d'Ivoire, Ghana, Burkina Faso),


ANGOLA - MALI : Gare au perdant !

 

Les techniciens sont unanimes à dire que le premier match dans une phase finale est déterminant. C’est donc le cas, ce soir à 20 heures à Luanda, pour l’Angola, le pays organisateur et le Mali, le premier de ses adversaires, dans cette Coupe d’Afrique des nations qu’organisent les Angolais. Quarts de finaliste de la CAN en 2008, les Palancas Negras angolaises, qui se sont préparés au Portugal durant plus d’un mois, pour fuir la pression locale, n’ont pas droit à l’erreur d’autant qu’ils jouent devant leur public. Ce public qui est considéré comme une arme à double tranchant: soit qu’il constitue un avantage sur le plan soutien, soit un inconvénient sur le plan pression.
Et tout dépendra donc de l’état d’esprit des joueurs sur le terrain. L’Angola mise donc sur ce public et sur les joueurs dont Mantorras (Benfica) et Manucho (Valladolid), pour éviter d’être éliminée d’entrée comme ce fut le cas pour la Tunisie en 1994 en qualité de pays organisateur. Il ne faut surtout pas oublier que le Mali se présente avec la prétention de jouer carrément le titre africain comme l’a si bien précisé le coach de cette sélection des Aigles, le Nigérian Stephan Keshi: «Je sais que nous ne sommes pas parmi les favoris de la Coupe d’Afrique, mais nous sommes confiants que cette équipe puisse aller aussi loin que la finale.»

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :