Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

etp8.jpg 

 

[Cyclisme] Tour de France 2010. 8e étape : Station des Rousses - Morzines Avoriaz (189 km)

 

C'est le début de la montagne. L'arrivée s'effectuera en altitude à Avoriaz et, même si les écarts ne peuvent être très importants, Alberto Contador devrait quand même passer à l'offensive. Il pourrait même s'emparer du maillot jaune. Mais son équipe pourra-t-elle le défendre tous les jours ? En 2003, Richard Virenque avait attaqué dans le Col de la Ramaz, gagné l'étape qui s'était terminée à Morzine et pris le maillot jaune. Pour retrouver trace d'une arrivée à Avoriaz, il faut remonter seize ans en arrière, en 1994. Le Letton Piotr Ugrumov, qui avait fini deuxième du Tour cette année-là, s'était imposé avant de remporter encore l'étape du lendemain.

Place Coureur Temps / Ecart
1 FRA S.CHAVANEL (QST) 33h01'23''
2 AUS C.EVANS (BMC) à 01'25''
3 CAN R.HESJEDAL (GRM) à 01'32''
4 LUX A.SCHLECK (SAX) à 01'55''
5 KAZ A.VINOKOUROV (AST) à 02'17''
6 ESP A.CONTADOR (AST) à 02'26''
7 BEL J.VAN DEN BROECK (OLO) à 02'28''
8 IRL N.ROCHE (ALM) m.t.
9 BEL J.VANSUMMEREN (GRM) à 02'33''
10 RUS D.MENCHOV (RAB) à 02'35''
11 GBR B.WIGGINS (SKY) m.t.

RESUME DE L'ETAPE PRECEDENTE

 

  

  

 

Comme à Spa en début de semaine, Sylvain Chavanel a fait coup double à la Station des Rousses. Le coureur français remporte sa deuxième victoire d'étape et récupère le Maillot Jaune des épaules d'un Fabian Cancellara qui s'est écroulé.

 

Cette fois-ci, il n’y a pas de polémique qui puisse tenir. Comme un flash se répétant, Sylvain Chavanel a réussi une performance peu commune en haut de la Station des Rousses, terme de la 7e étape. Gagner deux étapes dans un même Tour n’est déjà pas banal (le dernier Français à avoir fait ça est Laurent Jalabert en 2001). Mais gagner deux étapes en les accompagnant du Maillot Jaune à chaque fois, c’est quasiment exceptionnel ! Si certains avaient accordé la victoire du Poitevin à Spa à la grève du peloton dans les 20 derniers kilomètres, ce qui était vrai, personne ne pourra lui enlever ce nouveau doublé. «C’est une revanche. La dernière fois, le peloton s’était relevé. Aujourd’hui, j’avais les jambes. On ne peut rien me dire», savourait le héros du jour, sous le choc encore de ce qu’il a accompli.

Chavanel, c'était osé !
Et pourtant, c’était loin d’être gagné. Le coureur de Quick Step avait même tout intérêt à gagner cette étape pour éviter un gros coup de règle sur les doigts à l’hôtel. Sa démarche était avant tout l’expression d’une ambition personnelle qui aurait pu mettre par terre un travail d’équipe éprouvé dès le km 0. Détenteur du Maillot à Pois, Jérôme Pineau savait qu’il lui fallait absolument se glisser dans l’échappée du jour pour préserver sa tunique à travers les monts jurassiens. La première attaque était la bonne et le Français s’en allait ainsi conforter son paletot au sein d’un groupe de cinq hommes. Seulement, dans ces cinq ne figurait aucun coureur de la Bbox, sur un terrain correspondant aux qualités de ses coureurs. Le travail de sape de l’équipe tricolore lançait sur orbite Thomas Voeckler dans l’avant-dernière difficulté du jour.

RadioShack ne rassure pas
Au même moment, Fabian Cancellara était au bord de la rupture. Sentant l’opportunité, Chavanel partait en contre, un cruel dilemme en tête. Creuser l’écart sur le Maillot Jaune revenait aussi à briser le rêve de victoire de son coéquipier Jérôme Pineau. Le Poitevin tentait finalement le coup, lâchait ses partenaires de poursuite et avec la bénédiction d’un Pineau épuisé, s’en allait vers un fabuleux doublé. «Que dire ! Plus le Tour avançait, plus la déception était là de n’avoir pas gardé le Maillot Jaune», expliquait celui qui avait perdu son Maillot par malchance sur les pavés (deux crevaisons). Le voilà avec 1’25’’ d’avance sur Cadel Evans avant l’étape de Morzine-Avoriaz dimanche. On ne savait trop ce qu’allaient faire les leaders de cette arrivée en moyenne montagne, à la veille des Alpes. Certains avaient intérêt à ne pas laisser filer trop d’occasions de refaire leur retard. On a plutôt pu juger leurs équipiers. A ce jeu-là, Astana, présente dans la dernière montée, a marqué des points face à RadioShack, qui a rapidement perdu Klöden, et Saxo Bank, avec un Fabian Cancellara en déroute. De quoi voir un coup de force d’Alberto Contador dimanche ?

 

Classement de la 7e étape :
1. Chavanel (Fra, Quick Step) 4h22'52''
2. Valls (Esp, Footon-Servetto) à 57''
3. Garate (Esp, Rabobank) à 1'27''
4. Voeckler (Fra, Bbox) à 1'40''
5. Perget (Fra, Caisse d'Epargne) à 1'40''

 

Dimanche 11 juillet 12h05  Direct
8e étape : Station des Rousses - Morzine-Avoriaz (189 km)
Dimanche 11 juillet 12h50  Direct
8e étape : Station des Rousses - Morzine-Avoriaz (189 km)
Dimanche 11 juillet 13h20  Direct
8e étape : Station des Rousses - Morzine-Avoriaz (189 km)
Dimanche 11 juillet 13h30  Direct
8e étape : Station des Rousses - Morzine-Avoriaz (189 km)

 

  CARTE8.gif

Tag(s) : #Cyclisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :