Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Euroleague-FF-2012-Def.jpg

 

LOGO-SPORT-3.jpg

[BASKET - EUROLEAGUE - FINAL FOUR] Finale. Olympiakos (Grè) / CSK Moscou (Rus). Cette rencontre sera à suivre en direct d'Istanbul à 20h00 sur Sport avec les commentaires de George Eddy et David Cozette (Prise d'antenne à 19h55)  ! 

 

http://d.yimg.com/i/ng/sp/ap_photo/20120511/all/l5959876.jpgLe CSKA Moscou a battu le tenant du titre du Panathinaïkos (66-64) pour avancer en finale de l'Euroligue de basket au terme d'une partie sulfureuse et dramatique vendredi à Istanbul. Trois ans après sa défaite en finale à Berlin, le club russe a pris sa revanche sur le "Pana" et partira favori ce dimanche face à l'Olympiakos, tombeur du FC Barcelone (68-64), pour remporter une septième victoire en Euroligue.

 

Après deux dernières éditions légèrement décevantes, Istanbul a marqué le retour du suspense et la passion "made in Euroligue", compétition qui valorise un basket rude et construit où chaque panier s'arrache au forceps. Pas de matches à cent points ou plus. Mais des joutes splendides, remplies de sueur et de larmes. Le choc entre le CSKA et le "Pana", les deux géants aux six trophées, en a offert l'illustration, dans une ambiance rendue irréelle par la fougue des supporteurs grecs, déchaînés dans les tribunes. Si, conformément aux pronostics, le CSKA Moscou est finalement sorti vainqueur du combat de rue, le Pana, formidable de cohésion, a défendu son titre jusqu'au bout, au point d'hériter de la balle de match, après deux loupés étonnants de Milos Teodosic sur la ligne des lancers francs.

 

Au final, la victoire du CSKA est logique au vu de sa saison et de son effectif, luxueux jusqu'au bout du banc. Avec un cinq majeur digne des play-offs NBA (Teodosic, Siskauskas, Kirilenko, Khryapa, Krstic) et un formidable joker offensif en la personne du jeune Alexey Shved (15 points), le CSKA s'est donné les moyens de reconquérir ce septième titre qui lui échappe depuis 2008. Reste à battre le deuxième géant grec qui a créé une des plus grosses surprises de ces dernières années en dominant le Barça dans l'autre demi-finale. Prenant la tête d'entrée, les homme du Pirée ont résisté jusqu'au bout au retour des Catalans, aussi pâles que leur maillot bleu clair, pour prendre leur revanche sur la finale perdue en 2010 à Paris (Eurosport).

 

Résultats des demi-finales de vendredi :

CSKA Moscou - Panathinaikos 66-64
Olympiakos - Barcelone 68-64

 

http://i.eurosport.fr/2012/05/11/840114-14314792-640-360.jpg

 

 

bandeau euroleague

Tag(s) : #Basket & NBA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :