Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

undefined fr3 [Cyclisme] La Doyenne des classiques, Liège-Bastogne-Liège, réunit un plateau de choix. Alberto Contador, Cadel Evans, le tenant du titre Andy Schleck ou le héros local Philippe Gilbert en découdront dimanche sur un parcours jalonné par dix cols et côtes !

 

Dimanche 25 avril 14h15  Direct
Dimanche 25 avril 15h20  Direct

 

Liège-Bastogne-Liège clôture la semaine des Ardennaises. Particulièrement éprouvant, le circuit de 258 km couronnera celui qui sera capable d’enchaîner au mieux les ascensions brutales, notamment dans les cent dernières bornes, où sont placées huit des dix plus grosses difficultés. La décision finale ne devrait pas intervenir avant les 35 derniers kilomètres avec la fameuse Côte de La Redoute, dernière «ascension» avant le retour à Liège, où se dresseront ensuite successivement la Roche aux Faucons, introduite en 2008 et décisive la saison dernière puisque c'est là qu'Andy Schleck avait lâché tout le monde, et la Côte de Saint-Nicolas, à 5 km de la ligne d’arrivée.

 

La revanche de Contador ?
Cette dernière pourrait être le théâtre de la revanche d’Alberto Contador, déposé dans le final de la Flèche Wallonne par Cadel Evans. Le lauréat du Tour de France, pourra compter sur un renfort de poids en la personne d’Alexandre Vinokourov. Le Kazakh d’Astana, vainqueur de la Doyenne des classiques en 2005, est en forme. Il a remporté cette semaine la première étape du Tour du Trentin. Le repenti (il a été contrôlé positif à la transfusion sanguine sur la Grande Boucle en 2007) se mettra bien évidemment au service de son leader. Tenant du titre, le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo Bank) pourra, lui, compter sur son frère aîné Frank, susceptible de se sacrifier. L’Italien Damiano Cunego (Lampre-Farnese Vini), l’Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne) et le Belge Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto) visent également la victoire.

 

Gilbert en successeur
La Plat Pays attend depuis 11 ans, et le triomphe de Franck Vandenbroucke en 1999, qu’un de ses coureurs s’impose. Gilbert pourrait être l’élu. Impressionnant sur l'Amstel Gold Race qu’il a gagnée, celui qui fait quasiment figure de prétendant numéro 1 s’est en tout cas particulièrement préparé pour ce rendez-vous : «J'ai fait de Liège-Bastogne-Liège un objectif cette saison. Je l'ai dans la tête depuis des semaines. La fin de la course est plus dure que celle du Tour des Flandres et c'est pour ça que je la trouve plus belle.» Reste que Liège-Bastogne-Liège ne s’est pas toujours offerte au favori… De là à ce que les supporters français puissent rêver à un succès tricolore, il y a un pas. L’outsider David Moncoutié (Cofidis) est certainement celui qui présente le plus de chances. Réponse dimanche.

 

Tag(s) : #Cyclisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :