Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

[Rallye] Quatre semaines après un Rallye du Mexique dominé par Citroën, le duel entre Loeb et Hirvonen reprend dès jeudi en Jordanie. Et sous la chaleur du Moyen-Orient, il promet d'être tendu.

 

Un partout, balle au centre. Si la première épreuve de la saison, en Suède, avait vu Ford et Mikko Hirvonen maîtriser les débats, Sébastien Loeb et Citroën ont pris leur revanche au Mexique début mars. A l'aube du troisième rallye de la saison, en Jordanie, qui débute exceptionnellement jeudi pour respecter le week-end islamique, les deux écuries sont donc prêtes pour la belle. La première édition de l'épreuve, disputée en 2008, avait souri au Finlandais, mais il avait profité de l'abandon du Français (il menait de 34 secondes lors de la deuxième journée lorsqu'il a percuté Conrad Rautenbach sur un secteur routier, ndlr) pour s'imposer.

 

Hirvonen : «Il faut être très précis.»

Tout est donc en place pour offrir du spectacle. A commencer par le décor. Alors que la plupart des spéciales du Rallye du Mexique se déroulaient à plus de 2000 mètres d'altitude, la majorité du Rallye de Jordanie aura lui lieu sous le niveau de la mer, à -420 mètres. Et comme les routes sur terres sont tracées spécialement pour le rallye, le revêtement n'a rien à voir avec les habituelles épreuves WRC. Les pilotes et leurs voitures devront également composer avec la chaleur, environ 30° : les pneus et les moteurs seront donc soumis à rude épreuve. «Le sol des spéciales jordaniennes est très dur. Il est recouvert d'une couche plus ou moins importante de gravette, prévient Loeb.Nous savons qu'il y a eu de violents orages qui ont endommagé les routes. Elles ont été réparées, mais il faudra voir l'influence que cela peut avoir. En tous cas, le deuxième passage dans les spéciales devrait se dérouler sur un revêtement offrant un grip proche de l'asphalte.» «C'est l'une des épreuves les plus difficiles pour prendre des notes, complète Hirvonen. Il y a des sections rapides avec de petites bosses. Et le rythme change avec une série d'épingles. Il n'y a pas d'arbres, pas de repères dans le désert pour faire ses notes. Il faut être très précis.»

  

Impérial en Suède, Hirvonen n'a pas vu le jour en Amérique centrale, et compte six points de retard sur Loeb au classement. Le Finlandais, qui court toujours après son premier titre mondial, est déterminé à reprendre la tête du classement après de bons essais en Sardaigne : «Nous avons analysé les raisons pour lesquelles nous n'étions pas assez compétitifs au Mexique et nous avons essayé de nouvelles options en Sardaigne. Je m'attends à ce que nous soyons plus compétitifs en Jordanie.» Un avis que partage le sextuple champion du monde : «Nous avons dominé au Mexique, mais il ne faut pas se relâcher car je sais que nos adversaires vont revenir à leur meilleur niveau dès le week-end prochain. Une nouvelle victoire serait évidemment avantageuse pour nous et pour Citroën, mais ce ne sera pas un rallye facile

 

Räikkönen veut lancer sa saison

Derrière les deux favoris, leurs équipiers respectifs pourraient avoir leur carte à jouer. Jari-Matti Latvala (Ford) s'était illustré en Jordanie il y a deux ans mais avait dû abandonner avec une suspension arrière cassée lors de la dernière journée. Quant à Dani Sordo (Citroën), il avait pris la deuxième place de la première édition, après s'être retrouvé leader au soir de la deuxième journée. Sorti au Mexique, Sordo doit marquer de gros points au Moyen-Orient pour se rattraper. Le surprenant Petter Solberg, deuxième au Mexique avec une C4 privée, jouera également une place sur le podium, d'autant plus que son moteur a été upgradé. Enfin, Sébastien Ogier, troisième en Amérique centrale et vainqueur en Jordanie en Junior WRC il y a deux ans, et Kimi Räikkönen, qui doit enfin lancer sa saison, seront en embuscade

 

 Le programme :Etape 1 : Jeudi 1er avril : 7 spéciales (95,70 km chronométrés) Etape 2 : Vendredi 2 avril : 6 spéciales (141,76 km chronométrés)
Etape 3 : Samedi 3 avril : 8 spéciales (108,70 km chronométrés)

  

L’épreuve en chiffres :
Kilométrage total 886,78,10 km
Chronométré : 346,10 km 
Spéciales : 21

 

La surface :
 Le Rallye de Jordanie est le deuxième épreuve qui se déroulera sur terre cette saison. Le sol désertique est réputé très dur recouvert d’une couche de gravette avec la présence de gros rochers sur les bords des routes.

 

La météo du week-end :
 Après les nombreuses averses tombées ces dernières semaines, le soleil règnera en maître dans le ciel jordanien. Un soleil de plomb qui pourrait faire monter les température à près de 40°C dans le désert.

 

PROGRAMME TV :

- Jour 1 (52 minutes) : jeudi 1 avril à 22h20
- Jour 2 (52 minutes) : le vendredi 2 avril à 22h20.
- Jour 3 (52 minutes) : le samedi 3 avril à 22h20.
- Compte-rendu de l’épreuve (52 minutes) : le vendredi 9 avril à 22h20.
- Debriefing WRC : le vendredi 9 avril à 23h15.



PROGRAMME TV :

- Premier jour (30 minutes) : le vendredi 02 avril à 00h15.
- Deuxième jour (30 minutes) : le vendredi 02 avril à 23h55.
- Les meilleurs moments du week-end (55 minutes) : le dimanche 4 avril à 19h05

Tag(s) : #Rallye

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :