Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PARIS-NICE-2010.jpg


Tous les ans, la bien nommée « Course au soleil » est attendue comme le printemps. En effet, Paris-Nice marque le renouveau de la saison cycliste, en se positionnant sur le calendrier international comme l’épreuve à étapes reine. Du dimanche 7 au dimanche 14 mars, la 68ème édition s’élancera de la région parisienne (Montfort-l’Amaury) pour rejoindre la côte d’Azur, soit en tout une distance d’environ 1.288 kilomètres. Le serpent multicolore, ou peloton, sera pour l’occasion composé de 22 équipes, en provenance de onze pays : Belgique, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Italie, Kazakhstan, Pays-Bas, Russie et Suisse. Pour cette année 2010, les enjeux sont protéiformes, le spectacle sera d’autant plus au rendez-vous. Un menu copieux et alléchant : de quoi satisfaire les amoureux de la petite reine.


Entre tests physiques et véritable préparation au Tour

Même si les coureurs ont déjà quelques kilomètres dans les jambes, la donne est différente sur une épreuve d’une durée d’une semaine et sur un tracé empruntant les routes hexagonales, entre plaines et montagnes. Pour les uns, le parcours sera l’occasion de se tester physiquement, après la trêve hivernale. Pour les autres, l’enjeu est capital. Paris-Nice est en effet, l’objectif avoué et assumé du début 2010 : une course en guise de préparation à la Grande Boucle. Il n’est donc pas rare de retrouver aux avants poste sur le Tour, les cyclistes en forme du mois de mars. L’attribution des invitations pour la Grande Boucle à la fin du mois, va permettre à l’épreuve d’accroitre suspens et intérêt. Les puncheurs ne vont donc pas hésiter à s’en donner à cœur joie, afin de faire briller leur formation, en vue de décrocher le précieux sésame.


Le Parcours ?

Cette année, les organisateurs ont fait un choix différent. Le départ donné aux environs de la capitale, laissera place aux étapes de plaines. Puis, les kilomètres s’enchaineront en direction du sud, mais en évitant la traditionnelle vallée du Rhône, et en optant pour un contournement du Massif-Central par l’ouest. Ce tracé certes surprenant n’est pas inédit, puisque ASO avait déjà opté pour cette solution en 2007. Un Paris-Nice qui avait particulièrement inspiré Alberto Contador, l’un des favoris au départ de dimanche. Amoindris en difficultés, le parcours n’en demeure pas moins fort intéressant. En effet, les routes bosselées du Massif-Central devraient donner du fil à retordre aux favoris, puisque ce type de topographie est en général propice aux échappées d’envergures. Les étapes du côté d’Aurillac et de Mende, semblent donc prometteuses et riches en rebondissements.


Les Ibériques en force ?

Les favoris de cette semaine sont à chercher de l’autre côté des Pyrénées. Les Espagnols, nation en forme du cyclisme, auront à cœur de briller sur les routes de France. Avec des coureurs comme Alberto Contador (Astana) malheureux perdant l’année passée, Luis Leon Sanchez (Caisse d’épargne) le vainqueur en titre, Alejandro Valverde (Caisse d’épargne) et Samuel Sanchez (Euskatel) le bras de fer promet d’être rude. Des outsiders peuvent également venir perturber cette corrida. Franck Schleck, Philippe Gilbert, Nicolas Roche, Alexander Kolobnev, et Roman Kreuziger sont à surveiller de très près.


Du côté des Français ?

Les tricolores ne seront pas en reste, et espèrent eux aussi, briller par leurs performances. Les Sylvain Chavanel, Amael Moinard, Christophe Le Mevel, Sandy Casar, Brice et Romain Feillu, Thomas Voeckler, Pierrick Fedrigo sont à surveiller. Entre prétention au général ou coup d’un jour, tout demeure possible.
Espérons simplement que la mythique course au soleil ne soit pas entachée par le sempiternel conflit institutionnel entre les plus hautes instances : l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) et l’Union Cycliste Internationale (UCI).

Le Parcours & Diffusions TV



Dimanche 7 mars : Montfort-l'Amaury/Montfort-l'Amaury Prologue 8 km
- à 15h50 sur eurosportplat
- à 15h20 sur





Lundi 8 mars : Saint-Arnoult-en-Yvelines/Contres, course-en-ligne, 201.5 km
- à 15h15 sur eurosportplat
- à 15h15 sur







Mardi 9 mars :Contres/Limoges, course-en-ligne, 201 km
- à 15h15 sur eurosportplat
- à 15h15 sur

http://www.letour.fr/PHOTOS/PNC/2010/200/PROFIL.gif






Mercredi 10 mars : Saint-Junien/Aurillac, course-en-ligne, 208 km
- à 15h15 sur eurosportplat
- à 15h15 sur

http://www.letour.fr/PHOTOS/PNC/2010/300/PROFIL.gif





Jeudi 11 mars : Maurs/Mende, course-en-ligne, 173.5 km
- à 14h45 sur eurosportplat
- à 14h45 sur







Vendredi 12 mars : Pernes-les-Fontaines/Aix-en-Provence, course-en-ligne, 157 km
- à 16h00 sur eurosportplat
- à 15h15 sur






Samedi 13 mars : Peynie/Tourrettes-sur-Loup, course-en-ligne, 220 km
à 16h30 sur eurosportplat
- de 14h00 à 15h00 et de 17h20 à 17h50  sur







Dimanche 14 mars : Nice/Nice, course-en-ligne, 119 km
à 13h45 sur eurosportplat
- à 13h30 sur

 

 

 

Tag(s) : #Cyclisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :