Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

benom.jpg


undefined[Foot] Europa League : 1/8e Finale Aller - Benfica Lisbonne (Por) / Marseille (Fra) à suivre en direct sur M6 !   

Prise d'antenne : 20h50
Coup d'envoi : 21h00

Commentaires : Thierry Rolland et Jean-Marc Ferreri

Vingt ans après, l’OM n’a pas oublié que Benfica l’a privé d’une finale européenne. En déplacement à Lisbonne jeudi soir, la génération Niang tentera de venger celle de Waddle.


Ce 8e de finale de Ligue Europa a un parfum particulier. Si Benfica n’a pas oublié son dernier duel avec Marseille, il semble toutefois moins obnubilé par ce match que son homologue français. Et pour cause, l’histoire s’était bien finie pour les Lisboètes, qui avaient eu le droit de disputer la «coupe aux grandes oreilles» au Milan AC (défaite 1-0). La presse portugaise ne fait pas forcément étalage de cette rencontre, presque aussi banale que n’importe quel autre 8e de finale de coupe d’Europe. Le site de Benfica est tout aussi pauvre sur le sujet. Jorge Jesus prépare ainsi son match en toute sérénité. Impressionnant en championnat, le leader de la Superliga retrouvera son milieu Javi Garcia, suspendu contre Paços de Ferreira. Le cas de Pablo Aimar laisse perplexe. Ménagé par précaution le week-end dernier alors qu’il ne semble pas blessé, le meneur argentin ne s’est pas entraîné de la semaine. Restera-t-il pour autant sur le banc ? Rien n’est moins sûr. Victime d’un coup au genou droit avec la Seleçao, le Brésilien Ramires est, lui, apte.


Côté marseillais, ce n’est pas la même chanson. La Provence et le site de l’OM ont consacré un dossier spécial à l’événement. Vingt ans après la douloureuse élimination, la rancœur est toujours là. «Sur le coup, je n’avais pas vu que Vata avait fait main (…) On ne peut pas revenir sur le passé. On ne peut rien faire. C’est rageant sur le coup puis les jours qui suivent. Mais, malheureusement, on ne peut pas refaire le passé. L’arbitre a validé le but. C’était à nous peut-être d’abord d’éviter le corner, d’avoir un marquage plus attentif, d’être plus agressif sur le porteur du ballon ou sur le corner en attaquant le ballon en ne laissant aucune opportunité aux Portugais de pouvoir marquer ce but, même de la main. On peut toujours regretter», se rappelle Manuel Amoros sur le site olympien. Sur le terrain à l’époque, Didier Deschamps rêve que ses joueurs lavent l’affront. Il pourra en tout cas compter sur l’ensemble de ses forces vives. Un temps incertain, Mamadou Niang ne souffre que d’un hématome au pied. Le meilleur buteur phocéen est donc opérationnel. Ancien du FC Porto, le match sera également particulier, mais pour d’autres raisons, pour Lucho Gonzalez.



La composition des groupes :

Benfica :
Julio César, Moreira - Maxi Pereira, Miguel Vítor, Luisão, David Luiz, César Peixoto - Airton, Javi Garcia, Ramires, Ruben Amorim, Carlos Martins, Fábio Coentrão, Pablo Aimar, Di María - Saviola, Cardozo, Nuno Gomes, Éder Luís, Alan Kardec.

Marseille :
Mandanda, Andrade - Bonnart, Diawara, Hilton, Mbow, Taiwo - Cissé, Mbia, Cheyrou, Lucho, Abriel, Kaboré, Ben Arfa, Valbuena, N'Doumbou - Koné, Niang, Morientes, Brandao



Fichier:UEFA Europa League logo.png

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :