Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

759-benabbad.jpg

 

 [Athlétisme] Diamond League 2010. Meeting de Zurich à suivre en direct sur Orange Sport à 20h00.

 

Après un été prolifique, les athlètes mondiaux abordent les deux derniers rendez-vous de la Diamond League à partir de jeudi. Amputée de ces deux sprinteurs phares, Tyson Gay et Walter Dix, la réunion de Zurich aura beaucoup de mal à décoller en raison des nombreux forfaits. Mais cette première finale, diffusée sur Orange sport, sera l'occasion de revoir certains Français, comme Myriam Soumaré ou le duo Mekhissi Benabbad-Tahri, susceptibles de titiller les champions en lice pour le trophée diamanté.

 

C'est l'heure des finales. Jeudi soir, Zurich accueillera une bonne partie du gratin de l'athlétisme mondial à l'occasion de la 13e étape de la Diamond League, première des deux finales une semaine avant Bruxelles. C'est donc l'heure des récompenses: 40 000 dollars US et le trophée surmonté d'un diamant. Au total, 32 disciplines (dames et messieurs) sont concernées.

Le 200 m ne devait pas échapper à Walter Dix, vainqueur quatre fois de rang à Rome, Eugene, Lausanne et Gateshead. Tyson Gay, deuxième à 10 longueurs de son compatriote et qui ne prendra pas le départ puisqu'engagé sur le 100 m la semaine suivante à Bruxelles. Mais Dix s'est blessé à Londres et a déclaré forfait pour la réunion helvète. Du coup, comme le prévoit le règlement, un athlète absent des finales ne peut prétendre à recevoir ses prix. Wallace Spearmon, à condition qu'il se classe dans les trois premiers, raflerait la mise.

Sur le tour de piste, les jeux sont faits. Jeremy Wariner a écrasé la concurrence avant le final zurichois. Le champion olympique 2004, 20 points, s'est imposé à cinq reprises sur les six réunions disputées dans cette Diamond League 2010. Et pour cause, le deuxième meilleur performeur de l'année (44"49, chrono claqué au Stade de France le 16 juillet) était absent à Monaco quand le Jamaïcain Jermaine Gonzales a établi ce 22 juillet une nouvelle marque de référence (44"40). Les deux hommes s'affronteront à nouveau sur le tartan du Letzigrund.


Tahri-Mekhissi Benabbad retrouve les Kenyans

Le 110 m haies s'est également délesté de tout suspense, David Oliver ayant, comme Wariner, enregistré cinq succès (20 pts). Le Français Garfield Darien aura à coeur en tout cas de confirmer sa perf de Londres où il s'était classé troisième (13"34). Du côté du 3 000 m steeple, la bataille s'annonce féroce pour le classement final et elle ne concernera que les Kényans installés aux cinq premières places. A sa tête, Paul Koech (13 points) ne devance Brimin Kriputo que de trois longueurs alors qu'Ezzkiel Kemboi est en embuscade (7 pts), sachant que les gains sont doublés lors des finales (*). On s'attardera également jeudi sur la performance de Mahiedine Mekhissi Benabbad et Bob Tahri, médaillé d'or et d'argent lors des derniers Championnats d'Europe de Barcelone, et qui possèdent respectivement le 12e (8'07"87) et 5e (8'03"72) chrono de l'année. De quoi pimenter la course.

Chez les filles, si le 100 m de Zurich ne changera rien à la victoire finale de Carmelita Jeter victorieuse des trois derniers meetings de la Diamond League, les principaux centres d'intérêt se situeront sur le 400 m où l'on attend la confirmation de la domination d'Allyson Felix. L'Américaine possède quatre points de marge sur Amantle Montsho. Un écart que devra combler sa compatriote Lashinda Demus sur 400 m haies si elle veut déloger la Jamaïcaine Kaliese Spencer.

* Le premier de chaque course marque 4 points, deux
Pour le deuxième et un pour l'athlète classé troisième. Ce barème est doublé à l'occasion des finales à Zurich et Bruxelles.

 

Tag(s) : #Athlétisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :