Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

arton24588-83176.jpg

 

logo orange[Foot] Coupe d'Afrique des Nations 2012. Groupe B. Côte d'ivoire / Burkina Faso à suivre en direct à 20h00 sur ORANGE SPORT !

 

La Côte d’Ivoire affronte le Burkina Faso ce jeudi 26 janvier à Malabo, en Guinée équatoriale. Après des débuts plus que poussifs, les Eléphants devront montrer un autre visage face aux Etalons. Les Burkinabè qui s’étaient inclinés face à l’Angola (2-1) risquent l'élimination en cas de défaite. Un match décisif en perspective.

Chasser les doutes. Voilà l’objectif le plus important pour l’équipe de Côte d’Ivoire et sa vedette internationale Didier Drogba. L’attaquant de Chelsea avait été décisif lors de la première rencontre contre le Soudan en inscrivant le seul but du match alors que ses coéquipiers avait montré un visage assez décevant.

Une entrée en matière peu évidente

La victoire des Ivoiriens, acquise sur la plus petite des marges (1-0), avait fait dire au sélectionneur, François Zahoui : « C’est une entrée en matière peu évidente. On s’attendait à six matches difficiles (jusqu'à la finale, ndlr). Je savais que l’équipe du Soudan allait être une équipe compliquée.»

Toujours sur la même longueur d’onde, à la veille de la rencontre contre le Burkina, Zahoui déclare : « Pour moi le plus important, c’est d’abord de gagner; la manière, à la limite, importe peu. Nous avons un objectif, c’est gagner la Coupe. Pour y arriver, nous avons six matches de Coupe à jouer. Et nous savons qu’ils seront tous difficiles. Et celui contre le Burkina le sera. Nous respectons le Burkina, car on sait que ce ne sera pas facile ». De son côté, l'attaquant Salomon Kalou ne dit pas autre chose : « On respecte le Burkina. Ils ont montré qu’ils peuvent nous mettre en difficulté. L’avantage c’est qu’ils ont perdu un match, donc ils voudront sortir contre nous ».

Seulement, les hommes de Didier Zahoui savent que les supporters attendent de les voir jouer un football plus spectaculaire. Il est donc du devoir de Gervinho, Salomon Kalou et Yaya Touré, autres stars parmi les Eléphants, de se hisser au niveau du capitaine de l’équipe, Didier Drogba.

 

Pour les Burkinabè, c'est une autre histoire. Ils ont un énorme challenge à relever. Les Etalons qui ont mal commencé cette CAN, battus par l’Angola (2-1) n’ont plus le droit à l’erreur. Optimiste, le sélectionneur portugais Paulo Duarte a souligné : « La Côte d'Ivoire est la grande favorite mais, si on joue avec la même organisation, la même intensité, la même discipline que face à l'Angola, on a le potentiel pour créer la surprise. Parce que cette Côte d'Ivoire n'est pas la même que celle des années précédentes, elle est moyenne. » Et d’ajouter, « la Côte d'Ivoire vit sur la force de Drogba, Gervinho, Yaya Touré. On peut au minimum faire 0-0 ».

Une opinion partagée par le milieu de terrain marseillais Charles Kaboré. « La Côte d'Ivoire est une grande équipe mais on croit en nos qualités. Il faut juste ne pas reproduire les mêmes erreurs que contre l'Angola. On est conscients que les Ivoiriens ont de grands joueurs mais on peut le faire.»

Selon Duarte, les chances de qualification de son équipe pour les quarts de finale restent toujours intactes, malgré la défaite contre les Palancas Negras. Pour lui, il n’y a visiblement pas de doute à chasser.

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :