Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


CAN ORANGE 2010 / NIGERIA - BENIN : 1-0 Le Nigeria assure l'essentiel


[Foot] Coupe d'Afrique des Nations 2010 (4e Quart de Finale) Zambie / Nigeria en direct de Lubango à 20h30 sur Orange Sport !

 

Les Super Eagles du Nigeria sont favoris pour leur quart de finale de la CAN-2010 mais peuvent encore surprendre leurs critiques en haussant leur niveau de jeu, lundi à Lubango où la Zambie se présentera avec l'esprit serein d'un outsider, néanmoins ambitieux.

Le Nigeria n'a "pas encore" atteint son meilleur niveau, et "peut jouer beaucoup mieux que ça". C'est Odemwingie qui le dit. Lui peut le dire: auteur d'un doublé, l'attaquant a été le seul à surnager contre le Mozambique (3-0) au sein de lents Nigérians.

Qui ont donc de la marge: Mikel peut se montrer plus tranchant, comme il l'est à Chelsea, Martins, peut-être le joueur le plus rapide du tournoi, représente une solution venue du banc propre à déstabiliser n'importe quelle équipe, et Obasi, s'il achève son intégration, peut s'avérer un ailier gauche dangereux.

"Physiquement, on est grands et plus forts, mais au niveau du mouvement, les Zambiens sont plus agiles", admet Odemwingie. C'est là-dessus que mise le sélectionneur des Chipolopolos, Hervé Renard, qui dispose avec Chamanga et J. Mulenga de joueurs très vifs.

Problème: il sera privé de Kalaba, son meneur de jeu, et Njobvu est pressenti pour le remplacer dans l'entrejeu. Il veut néanmoins "continuer à écrire l'histoire" et assure que son équipe "n'a peur de personne, elle se sent forte et sent aussi qu'elle peut battre n'importe qui".


L'entraîneur français est courtisé par d'autres sélections africaines, tandis que son homologue Shaibu Amodu est sur un siège éjectable. L'histoire se répétera-t-elle ? En 2002, il avait été limogé du même poste de sélectionneur à la suite de la CAN au Mali pourtant achevée sur le podium (3e), et alors qu'il avait qualifié l'équipe pour la Coupe du monde...

Amodu est attendu au tournant par sa Fédération, tandis que Renard a reçu le soutien de son président, Kalusha Bwalya, déjà heureux du parcours de ses Chipolopolos: "Tout autre chose sera du bonus, c'est pourquoi nous seront plus tranquilles que le Nigeria. Oui, nous sommes outsiders et cela ne nous dérange pas".

Le meilleur joueur zambien de tous les temps avait emmené son équipe nationale en finale de la CAN-1994, battue 2-1 par... le Nigeria. Trop grand, le Nigeria ? "Si on veut être une équipe forte, il faut battre les géants", a éludé le capitaine zambien, C. Katongo.

Que le Nigeria reprenne son envol ou que la Zambie passe, il y aura de la surprise dans l'air de Lubango.

 

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :