Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lune

 

 

undefined [Foot] Championnat de France Ligue 2. 12e journée. Lens / Clermont. A suivre en direct à 20h30 sur EUROSPORT !



Deux victoires en trois matches, le bilan d’Eric Sikora a remis un peu d’ordre dans la maison lensoise. Il reste au nouvel entraîneur des Sang et Or à confirmer la tendance lundi soir face à Clermont, en conclusion de la 12e journée de Ligue 2.

Jouer avec le temps. Comme la plupart de ses collègues, Eric Sikora aimerait en disposer à souhait pour travailler tout en sachant qu’il doit s’activer pour le bien du club, son club. Figure marquante de l’histoire du RC Lens, d’abord grâce à une fidélité sans faille (quasiment 20 ans avec le même maillot – 1985 à 2004), l’entraîneur des Sang et Or doit obtenir rapidement des résultats pour que continue de vivre cette institution du football nordiste et tricolore, trop près de la zone rouge ces dernières semaines. Malgré la gifle reçue à Nantes, juste après une première infligée à Bollaert par l’ASM sur le même score de 4-0, l’ancien latéral droit a pu maintenir la cohésion de ses troupes.

Battus lourdement donc à la Beaujoire le 29 septembre pour le premier match sur le banc de leur nouveau coach, successeur de Jean-Louis Garcia, Demont et ses coéquipiers ont enchaîné deux victoires de rang, une première cette saison. En s’imposant contre Niort (1-0, 10e journée) et à Auxerre (1-2, 11e j.), Lens s’est replacé en 11e position au classement, à cinq points du podium. "On a été complet, on a joué puis, en deuxième mi-temps, c'est avec nos valeurs morales qu'on a tenu le résultat", analysait Eric Sikora, dans les colonnes de La Voix du Nord, après le succès en Bourgogne face à Jean-Guy Wallemme, le coach icaunais et ancien partenaire des belles années lensoises.
Plumain, le symbole ?

Les deux hommes ont été imprégnés des notions de solidarité et de générosité, vertus indissociables d’un collectif. Sikora tente de transmettre tout cela à son groupe, en pensant par ailleurs à l’avenir. Réflexe logique pour celui qui s’occupait de l’équipe réserve à La Gaillette. Il a par exemple donné sa chance à Anthony Rogié, contre Niort, le milieu de 21 ans disputant son premier match pro en championnat, après 20 minutes en Coupe de la Ligue à Caen le 7 août (2-1). Entré en jeu face aux Chamois, Ange-Freddy Plumain a été titularisé, lui, à Auxerre. A seulement 17 ans, le milieu offensif a démontré de réelles qualités au point de faire partie de l’équipe-type de la dernière journée, d’après l’hebdomadaire France-Football.

Ces bons points distribués ne pourraient prendre de la valeur qu’en cas de confirmation lundi contre Clermont. Si Les Sang et Or ont toujours gagné face aux Auvergnats lors des trois confrontations entre les deux équipes à Bollaert, toutes compétitions confondues, les hommes de Régis Brouard restent également sur deux succès de rang. La passe de trois ferait gagner, c’est sûr, un peu plus de temps à Sikora.

Source SPORTS.FR

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :