Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fhf.jpg

 

LOGO-SPORT-3.jpg[Hand] Euro féminin 2012. Tour préliminaire. Groupe B. France / Macédoine. A Nis (Serbie). A suivre en direct à 18h15 sur SPORT+ ! 

 

 

On les avait quittées éplorées dans la Copper Box de Londres, après la défaite rageante face au Monténégro (22-23) aux Jeux. Depuis, ces images, le ballon qui glisse des mains de Raphaëlle Tervel, le penalty transformé par Katarina Bulatovic à une seconde de la fin, n'ont cessé de hanter les Bleues.

Il a fallu du temps aux vice-championnes du monde 2011 pour refouler ce traumatisme. Leurs retrouvailles en octobre pour la première phase de la Golden League ont été compliquées à gérer (deux défaites en trois matches). Mais la dynamique s'est inversée ces dernières semaines.

A l'approche de l'Euro, déplacé en Serbie après que les Pays-Bas eurent renoncé à l'organiser, les Tricolores ont commencé à retrouver leurs sensations. Elles restent sur quatre victoires, certes étriquées, sur des candidats au titre: le Danemark, la Suède, la Norvège et l'Espagne.

"Pas encore au niveau de Londres"

La France, qui compte deux médailles de bronze européennes à son palmarès (2002 et 2006), a l'avantage de s'appuyer sur un groupe quasiment inchangé par rapport à celui de Londres, quand d'autres sélections ont commencé à renouveler leur effectif.

La seule absence à déplorer est celle de la gardienne titulaire Amandine Leynaud, blessée à un genou. Mais Raphaëlle Tervel, qui avait prévu d'arrêter après les JO, est revenue sur cette décision, et Katty Piejos, absente sur blessure à Londres, est de retour.

La France jouera gros dès mardi (18H15) face à la Macédoine. Celle-ci pourra compter sur un fort soutien populaire, puisque la ville de Nis, dans le sud de la Serbie, où aura lieu ce premier match, est proche de la frontière macédonienne.

La Norvège, quadruple tenante du titre, et championne olympique et du monde en titre, sera comme toujours l'équipe à battre. Les autres nations scandinaves, la Russie, l'Espagne, ainsi que des équipes absentes des JO comme la Hongrie, l'Allemagne et la Serbie, seront aussi très dangereuses.

Tag(s) : #Hand