Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

arsmi.jpg

 

logc+[Foot] Ligue des champions. 8e de finale retour. Arsenal (Ang) / Milan AC (Ita). A suivre en direct à 20h45 sur CANAL+ !

 

Jamais un club battu de quatre buts lors du match aller n'a réussi à inverser la tendance en Ligue des champions. Un défi de taille et une belle opportunité de marquer l'histoire pour Arsenal, qui affronte l'AC Milan, ce mercredi à l'Emirates (20h45).

Plus qu'un défi, c'est une mission quasiment, pour ne pas dire totalement, impossible qui attend Arsenal face à l'AC Milan, en huitième de finale retour de la Ligue des champions. Défaits à San Siro (0-4), les hommes d'Arsène Wenger n'ont aucune chance de se qualifier si on se fie aux statistiques de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe. Toutes les équipes ayant un avantage de quatre buts après le match aller disputé à domicile se sont en effet qualifiées au retour (ndlr : trois équipes ont réussi l'exploit avant les années 1970 mais jamais en C1).

Pas de quoi inciter à l'optimisme pour les fans des Gunners. Surtout que les Milanais sont loin de se présenter à l'Emirates Stadium en victimes potentielles d'un exploit retentissant. Leaders de Serie A et faciles vainqueurs de Palerme le week-end dernier (4-0) grâce à un très grand Zlatan Ibrahimovic, les hommes de Massimo Allegri sont en pleine forme. Le Suédois, déjà sur un nuage lors du match aller, ne se privera pas de punir les errements défensifs anglais s'il en a l'occasion. Enfin, Arsène Wenger devra encore composer avec les blessures qui touchent presque à chaque match ses hommes. Samedi, à Liverpool, il a perdu Arteta, Benayoun et Diaby mais peut-être aussi Gibbs et Rosicky.

Toutefois, sur un match, tout est possible. Le football est loin d'être une science exacte et c'est peut-être là la seule chance des Anglais. Jouer crânement leur chance, sans vraiment calculer et tenter d'enflammer d'entrée la rencontre pour faire douter les Italiens. «Nous pouvons marquer des buts. Lors des deux derniers matches à domicile, nous en avons inscrits douze. Si Milan peut mettre quatre buts, nous aussi. Nous croyons que nous pouvons mettre ces cinq buts nécessaires pour se qualifier», confiait Wenger lundi en conférence de presse.
Si Arsenal veut créer l'exploit, il devra compter comme si souvent cette saison sur Robin Van Persie pour faire la différence mais aussi sur un jeu offensif et ambitieux, sans laisser toutefois trop d'espaces aux attaquants italiens. «Nous devons trouver le bon dosage entre attaquer et défendre, poursuit le coach. La tâche est difficile mais ce sont de bons matches à disputer pour les joueurs». La saison dernière, Arsenal avait su bousculer Barcelone à Londres (2-1) et n'avait cédé sur le terrain espagnol qu'après l'exclusion du même Van Persie (1-3).
Mais mardi, les Gunners seront face à un défi encore plus immense qu'éliminer le champion d'Europe en titre. Ils devront faire face à l'histoire, aux statistiques implacables et à l'une des meilleures équipes du moment. Un challenge de taille mais pas impossible à réaliser si tous les bons ingrédients sont associés. Une recette parfaite est donc demandée au chef Wenger s'il ne veut pas quitter la scène européenne pour la première fois de l'histoire du club face à un adversaire italien.

 

SOURCE : LEQUIPE.FR

 

Le Magazine de la Ligue des Champions !

 

Mardi 06 Mars 22h35  Direct
Les rencontres de la soirée de mardi


 

Nathalie Iannetta, Grégoire Margotton et leurs consultants de prestige reviennent sur les deux huitièmes de finale de ce mardi.

 

 

CHAMPIONS-LEAGUE.jpg

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :