Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


arsenalporto.jpg


undefined [Foot] Ligue des Champions : 1/8e Finale Retour - Arsenal (Ang) / FC Porto (Por) à suivre en direct à 20h45 sur Canal+ ! 

Prise d'antenne : 20h30  La grande soirée Ligue des Champions en direct.
Présentation : Nathalie Iannetta et Grégoire Margotton.

Coup d'envoi : 20h45

Match Aller : FC Porto 2-1 Arsenal

 

Défait par Porto à l’aller (1-2), Arsenal doit bien négocier le match retour à l’Emirates pour rejoindre les quarts de finale de la Ligue des Champions. Les Gunners partent logiquement favoris à condition de ne pas commettre les mêmes erreurs qu’au match aller.


Arsenal a souvent pris l’habitude de mal négocier ses matches aller en Ligue des Champions. Le constat s’est une nouvelle fois vérifié à Porto le 17 février dernier avec cette défaite enquiquinante (2-1). Empruntés dans le jeu et terriblement fébriles en défense (à l’image de Fabianski), les Gunners avaient plié sous les coups de boutoir des attaquants portistes. Mardi, il en sera tout autre, d’abord car le gardien polonais ne sera pas dans les buts, mais aussi car Arsenal s’est doté d’une confiance inébranlable à domicile… face à Porto. Les Portugais sont toujours arrivés sereins à Londres mais ont vite dû plier bagages avec des valises remplies de buts (6 buts concédés et aucun inscrit en 2 matches). Jesualdo Ferreira est d’ailleurs conscient de ce déficit de confiance : «Arsenal est l'équipe anglaise qui nous a le plus gêné depuis que je suis à la tête du club. Quand ils sont en forme, ils jouent un jeu qu'il est difficile de contrer. Mais dans un bon jour, nous pouvons leur poser beaucoup de problèmes». Petit bémol pour le technicien portugais : son équipe n’avance plus actuellement. Parti sur des chapeaux de roue en 2010, le FC Porto vient d’être humilié dans le derby face au Sporting (0-3) avant de concéder ce week-end un piètre match nul face à Olhanense (2-2). Du coup, les espoirs d’enchaîner un 5e titre continental se sont envolés.


Nasri en chef d’orchestre ?

Dans le même temps, les Londoniens surfent sur une vague de confiance à la suite de quatre succès consécutifs en Premier League, dont trois à l’Emirates Stadium. Une enceinte que ne foulera peut-être pas Cesc Fabregas, blessé à la cuisse droite face à Burnley ce week-end. Quoique Wenger semble décider à tenter le tout pour le tout : «Il est tôt pour décider de sa participation ou non mais s’il faut prendre le risque, je le prendrai», a-t-il déclaré dimanche. Outre l’incertitude planant sur le meilleur Gunner de la saison (14 buts et 15 passes décisives en championnat), Arsène Wenger devra encore faire sans William Gallas, absent depuis le 17 février, voire d’Alex Song, qui souffre d’un problème ligamentaire au genou droit. En revanche, le technicien alsacien pourra compter sur la grande forme de Samir Nasri. Le Marseillais vient certainement de réaliser l’une de ses meilleures partitions sous le maillot d’Arsenal face à Burnley (impliqué sur 2 des 3 buts). Dès la sortie sur blessure de l’habituel maître à jouer espagnol, le Français s’est mué en chef d’orchestre comme à ses plus belles heures olympiennes. Un regain de forme qui tombe à pic pour des Londoniens qui ne se sont qualifiés qu’une fois (en 9 confrontations aller-retour) après avoir perdu la première manche. Tout reste donc à faire pour la bande à Wenger.


A l'issue du match, résumé de l'autre rencontre de la soirée (Fiorentina - Bayern Munich) et réactions à chaud des acteurs de la soirée.

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :