Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sanseb.jpg

 

logo eurosport[Cyclisme] UCI World Tour 2012. Classique de San Sebastian. En Espagne. A suivre en direct à 15h45 sur Eurosport !

 

Décalée cette année pour cause de Jeux olympiques, la 32e édition de la Clasica San Sebastian se tiendra mardi au Pays-Basque espagnol. Et si le parcours ne varie pas, la présence de Contador, Vinokourov et Samuel Sanchez devrait assurer le spectacle.

Des favoris…
 Les Espagnols risquent fort de jouer, comme chaque année, les premiers rôles (six des huit derniers vainqueurs sont des locaux). Joachim Rodriguez, déjà victorieux de la Flèche wallonne cette année, sera un des prétendants à la gagne. L’Espagnol de Katusha, 33 ans, pourra compter sur ses coéquipiers Daniel Moreno et Xavier Florencio (vainqueur en 2006) pour l’appuyer dans sa quête.
 Luis Leon Sanchez, qui avait remporté l’épreuve en 2010, aura également à cœur de tenter sa chance. Quant à Alejandro Valverde, il sera l’un des outsiders d’une course qu’il a déjà remportée en 2008. Le coureur de la Movistar n’a pas encore brillé sur les courses d’un jour cette saison, mais arrive à maturité après sa victoire sur la 17e étape du Tour de France et sa 18e place aux Jeux olympiques, sur un parcours qui ne lui convenait pas. Tenant du titre, le Belge Philippe Gilbert, auteur d’une saison décevante, ne sera pas présent.
 
 
…et des retours
 Tous les yeux seront braqués sur Alberto Contador, de retour de suspension depuis quelques jours seulement. Dans l’optique de sa préparation à la Vuelta, la Clasica San Sebastian sera un bon test pour évaluer sa forme. Autre come-back très attendu, celui de Samuel Sanchez.  Victime d’une fracture à la main droite après une chute impressionnante sur la Grande Boucle, l’Espagnol n’avait pas pu défendre son titre olympique à Londres. Le coureur d’Euskaltel a choisi la classique basque pour revenir aux affaires, mais il n’a repris l’entrainement que le 3 août dernier, soit dix jours avant la course, et ne devrait pas avoir retrouvé un état de forme suffisant pour prétendre à la gagne. Enfin, il faudra garder un œil sur Alexandre Vinokourov, tout juste médaillé d’or dans la course en ligne aux Jeux olympiques. Le Kazakhe, qui avait une nouvelle fois annoncé la fin de sa carrière à l’issue du sacre londonien, s’est finalement rétracté pour s’aligner au départ à San Sebastian.
 
Le parcours
 Le peloton sera composé 21 équipes (les mêmes que sur le Tour de France, moins la Cofidis), et de huit coureurs par équipe, soit 168 partants. Comme tous les ans, l’épreuve partira du jardin Alderdi Eder à San Sebastian et effectuera une boucle de 234km en passant par Azkoitia, Zumarraga, Tolosa et Hernani, avant de rejoindre le jardin de San Sebastian. Dans le final, les participants devront franchir deux fois les cols de Jazkibel et d’Arkale, au lieu d’une seule fois. Instaurée en 2010, cette boucle dans la boucle vise à durcir la course et offrir une arrivée plus attrayante. Mais pour Haimar Zubeldia (RadioShack), grand habitué de l’épreuve, le scénario ne devrait pas varier par rapport aux précédentes éditions : «La Clasica San Sebastian est une course où il est très difficile d’arriver en solitaire. Le peloton restera groupé jusqu’en haut du Miracruz, et après il y aura des attaques, comme toujours».
Les difficultés :
 Km 19 : Alto de Orio, 1,5 Km à 4%
 Km 29,4 : Alto de Garate, 2,7 Km à 6,3 %
 Km 157 : Alto de Jaizkibel, 7,8 Km à 6 %
 Km 178,5 : Alto de Arkale, 2,7 Km à 6,3%
 Km 196,2 : 2e passage de l’Alto de Jaizkibel, 7,8 Km à 6 % de moyenne.
 Km 219 : 2e passage de l’Alto de Arkale, 2,7 Km à 6,3%

Tag(s) : #Cyclisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :