Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

espfra21.jpg

 

undefined[Foot] Coupe du monde 2014. Qualifications. Groupe I. Espagne / France. A Madrid. A suivre en direct à 21h00 sur TF1 !

 

Face à une formation espagnole qui n'a plus perdu en match officiel depuis la Coupe du monde 2010, l'équipe de France tentera de repartir de Madrid avec un résultat positif. Ce qui aurait à la fois valeur d'exploit  et de réhabilitation.
 
Certains l'évoquent du bout des lèvres, d'autres l'admettent de manière plus explicite, mais tous les Bleus semblent d'accord : ramener un résultat de Madrid, face à l'ogre espagnol à la fois double champion d'Europe et champion du monde en titre, aurait une très grande valeur. A leurs yeux évidemment. Mais aussi à ceux d'une opinion publique qui leur promet l'enfer dans une enceinte de Vicente-Calderon où la Furia Roja n'a jamais perdu dans son histoire (7 victoires et deux matches nuls).

Pour Didier Deschamps, la question demeure à la fois simple et compliquée : comment faire pour surprendre une équipe ibérique qui n'a plus perdu un match officiel depuis sa première sortie au Mondial 2010 contre la Suisse lors du 1er tour (0-1) ? A priori, le sélectionneur tricolore n'a pas l'intention de suivre l'exemple de son prédécesseur, Laurent Blanc, dont le plan de jeu, qui consistait à tenir le 0-0 le plus longtemps possible, n'avait pas résisté plus d'un quart d'heure. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'il ait l'intention de partir la fleur au fusil. Surtout avec une équipe dont il ne cesse de rappeler le manque d'expérience internationale. Un constat qui sera valable en défense, avec une charnière centrale Koscielny-Sakho qui n'a qu'un match contre le Japon comme vécu commun. Ou au milieu de terrain, où il hésite encore sur l'identité de la pointe basse de son 4-3-3, qui sera soit Capoue, soit Gonalons. Du côté des Espagnols, Vicente Del Bosque dispose de l'ensemble de ses forces vives en attaque et au milieu. En revanche, il devra composer en défense avec les forfaits de Piqué et Puyol, ce dont pourraient, qui sait, profiter les Bleus…    

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :