Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


FRAESP.jpg

 undefined [Foot]
Match amical. France / Espagne. Au Stade de France, à Saint-Denis.

Prise d'antenne : 20h45
Coup d'envoi : 21h00
Commentaires : Chritian Jean-Pierre, Jean Michel Larqué et Arsene Wenger
Interviews : David Astorga 


Un gros test pour les Bleus !

L’équipe de France va disputer un match de préparation difficile face à l’Espagne, ce 3 mars. Les Bleus devront convaincre face à de redoutables Espagnols et se réconcilier avec le public du Stade de France après leur qualification laborieuse pour la Coupe du monde 2010.

A cent jours du début de la Coupe du monde 2010, l’équipe de France va passer un grand test face à l’Espagne. Ce 3 mars, les Bleus vont défier l’un des favoris pour le Mondial sud-africain. Une équipe qui pratique un football aussi merveilleux que redoutable.

Pour Raymond Domenech et ses joueurs, c’est la dernière occasion de se concilier les bonnes grâces du public francilien. Les Tricolores ont sérieusement entamé leur crédit lors d’éliminatoires laborieuses conclues par une main décisive signée Thierry Henry. Face à l’Irlande, en match de barrage, Henry et ses partenaires ont touché le fond malgré la qualification pour le Mondial 2010



Ciani titulaire ?

Sauf surprise ou pépin de dernière minute, Mickaël Ciani honorera sa première sélection en équipe de France mercredi contre l'Espagne (21h00). Le défenseur de Bordeaux est parti pour débuter la rencontre en défense centrale aux côtés de Julien Escudé en l'absence de Gallas, Squillaci et Abidal, blessés. C'est le sens de la séance d'entraînement qui s'est déroulée mardi soir à Clairefontaine et de la conversation que Raymond Domenech a suscité avec le joueur au centre du terrain, à la fin de la courte opposition organisée sur le terrain Pierre-Pibarot du CTNF. Ciani avait pris place dans une équipe de titulaires pressentis, sans surprise par ailleurs, organisée en 4-2-3-1. Les gardiens s'entraînant à part, les dix joueurs de champ étaient : Sagna, Ciani, Escudé, Evra - L. Diarra, Toulalan - Ribéry, Gourcuff, Henry - Anelka.

Ribéry... à droite, Henry à gauche
Le débat sur le poste de Franck Ribéry semble avoir été une nouvelle fois tranché à sa façon par le sélectionneur, qui lui promet une place de milieu droit, tandis que Thierry Henry, fragilisé à Barcelone, reste titulaire à gauche chez les Bleus. Le match marquera aussi le retour de l'association L. Diarra - Toulalan au milieu. Le Lyonnais avait manqué le barrage contre l'Irlande (1-0, 1-1 a.p.) en raison d'une blessure aux adducteurs. A noter que Ribéry est rentré au vestiaire au bout d'une heure de séance, un peu avant les autres, semblant ménager une nouvelle fois son physique.

Le spectre du 4-4-2
Le spectre d'un étonnant 4-4-2 a plané quelques minutes sur Clairefontaine puisque l'équipe aux chasubles oranges qui avait débuté la séquence de l'opposition, celle des titulaires en puissance, a pris ses libertés avec l'équipe-type habituelle. Evra, Anelka et Gourcuff figuraient en bleu parmi les remplaçants, Cissokho, Cissé et Malouda étant titulaires à leur place. Ce 4-4-2 était organisé ainsi : Sagna, Ciani, Escudé, Cissokho - L. Diarra, Toulalan - Ribéry, Malouda - Henry, D. Cissé. Ce peut être une idée à développer en cours de match. Ou un message lancé aux trois titulaires écartés quelques minutes
 

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :