Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

mon14.jpg

 

undefined[Hand] Montpellier se rendra à Tchekhov en Russie ce mercredi pour y disputer les quarts de finale aller de la Ligue des Champions. Patrice Canayer et ses hommes tenteront de faire un premier pas vers leur objectif, le Final Four.

 

Un adversaire prenable
Le bonheur est au bout du chemin. Et face à Tchekhov, autant dire qu’il est à portée de mains. D’abord reportée pour cause de perturbations du trafic aérien, la confrontation entre Tchekhov et Montpellier aura lieu ce mercredi. Prêtent à en découdre, les deux formations se retrouveront en Russie pour le quart de finale aller. Avant ce déplacement, les Montpelliérains ont pu répéter leurs gammes dimanche dernier et ont offert un récital sur le parquet de St Raphaël (36-31). Comme une dernière répétition, Nikola Karabatic s’est montré sous son meilleur jour et a rendu une copie quasi parfaite en finissant meilleur marqueur de la rencontre. De bon augure ? Sûrement. Déjà vainqueurs de l’équipe russe à deux reprises lors des phases de poule (28-27 à Tchekhov et 33-28 dans l’Hérault), Karabatic et consorts sont largement favoris de cette double confrontation. Mais si le club héraultais sait qu’il existe une classe d’écart entre lui et son adversaire, il ne se laissera aller à aucun relâchement.

 

Objectif Final Four
Le club français fait du Final Four un objectif impératif. Et pour cause, il n’a plus accédé au dernier carré depuis la saison 2004-2005. Autant dire une éternité alors qu’il joue le haut de tableau du championnat national depuis plusieurs années. Bien décidé à se mêler à la fête, Montpellier pourrait prendre une option pour y parvenir en cas de victoire en terres russes. Petite ombre au tableau cependant, Patrice Canayer devra se passer de deux éléments majeurs de son effectif, Michaël Guigou et Vid Kavticnik. Le Français souffre de la cuisse mais devrait être de retour pour le deuxième acte à Montpellier alors que le Slovène sera écarté pendant 4 semaines à cause d’une déchirure au quadriceps de la cuisse gauche. En leur absence, Karabatic tentera de permettre à son équipe de faire un premier pas vers le carré magique.

 

Le "nuage islandais" a beaucoup perturbé le MAHB et Moscou qui ont naturellement fini par trouver une solution pour fixer les dates des deux matchs de 1/4 de finale de Champions League. Mais il a également beaucoup perturbé les télévisions et notamment Sport+ dans leur programmation.

Finalement, Sport+ télévisera bien le match aller, ce mercredi. Mais en léger différé. Prise d'antenne à 17h30 pour Sport+ alors que le match débute lui à 17h00 heure française. Frédéric Brindelle jubile déjà à l'idée de commenter ce match événement du MAHB.

Tag(s) : #Hand

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :