Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un-Clasico-en-guise-d-aperitif_actus.jpg

 

undefined [Football] Trophée des champions 2010. Marseille / Paris-SG. A Radès (Tunisie). L'Olympique de Marseille, champion de France 2009/2010, et le Paris Saint-Germain, vainqueur de la Coupe de France, se retrouvent pour le Trophée des champions, le traditionnel duel qui lance la nouvelle saison.

 

COUP D'ENVOI : 20h45

En cas de match nul à la fin du temps règlmentaire : pas de prolongation !

 

Si un OM-PSG comporte toujours en soi un enjeu particulier, il y a aura en plus ce mercredi soir dans la chaude nuit de Radès une ligne au palmarès à rajouter. Qu'on se le dise, c'est un peu le seul véritable intérêt de cette confrontation qui ne plaît guère à l'OM du fait de sa délocalisation en Tunisie. Dans sa volonté d'internationalisation de ce « Trophée des Champions » la LFP ne pouvait pas rêver mieux qu'une affiche OM-PSG, à l'impact médiatique évident. Après le fiasco de l'édition 2009 au Canada avec Bordeaux-Guingamp, la Ligue mise beaucoup sur ce duel entre les deux rivaux. Elle a d'ailleurs mis les petits plats dans les grands, avec une diffusion mondiale de l'événement (dans 52 pays !), voyage organisé pour les médias, trois conférences de presse imposées (deux pour l'OM, une pour le PSG) sur place...

Ce n'est pas ce qui fera changer d'avis Didier Deschamps, peu enthousiaste à l'idée de disputer ce match qu'il considère certainement comme un facteur de risques important (blessures, premières critiques en cas de défaite...). "Je ne fais pas une fixation dessus, assure DD. On va faire en sorte que les joueurs jouent ce match pour gagner ce trophée, mais je ne prendrais pas de risque avec certains joueurs. L'important est d'avoir l'ensemble de l'effectif prêt pour le premier match de championnat" assure-t-il. Un discours auquel ne croit pas son homologue Antoine Kombouaré qui crie à "l'intox". "C'est le premier trophée en jeu cette saison, c'est un titre" rappelle l'entraîneur du PSG. Pourtant, le coach parisien tient quasiment le même discours que Deschamps : "Les choses sérieuses ne commenceront que le 7 août avec le début du championnat. On a envie de gagner ce trophée, comme Marseille, mais si on perd, ce n’est pas grave, notre objectif à nous c'est arriver fin prêt pour notre premier match contre Caen" annonce Kombouaré.

Hoarau et Niang seront pas là...

Invaincu en match de préparation (trois victoires, deux nuls), le PSG aura l'avantage de présenter une équipe quasiment au complet, avec comme seule absence celle de Guillaume Hoarau, suspendu. Les deux recrues de l'été, Nenê et Bodmer, seront de la partie. Avec déjà quatre participations (dont deux victoires en 1995 et 1998), le PSG connaît bien le Trophée des Champions. Une épreuve que l'OM découvrira pour la première fois. Deschamps devra faire sans cinq éléments : les trois suspendus (Niang, Brandao et Jordan Ayew) et les deux mondialistes arrivés sur le tard (Mbia et Heinze). Par conséquent, l'OM se retrouve avec le seul Mamadou Samassa en attaque ! Un comble quand on sait que le secteur offensif devait être le chantier de l'intersaison...

 

om1.jpg

psg2.jpg
Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :