Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On continue de vous faire découvrir les visages et les voix de la Coupe du Monde à la télévision. Aujourd'hui, on retrouve Guillaume Di Grazia et Lionel Charbonnier, qui présenteront, ensemble, le rendez-vous quotidien sur Eurosport.

 

logo-2.jpg

 

GUILLAUME DI GRAZIA

 

 
Quel sera votre rôle durant le Mondial ?
Je présenterai, en compagnie du Champion du Monde 1998, Lionel Charbonnier, le talk-show décalé et convivial Onze dit tout. Chaque soir, entre 19 heures et 20 heures 15, nous accueillerons des invités prestigieux. Durant les débats Onze dit tout, nous reviendrons sur les matches de la journée et l'actualité des Bleus, nous diffuserons des reportages décalés grâce aux images et micros trottoirs d'Olivier Perrin. Enfin nous  accompagnerons les téléspectateurs jusqu'au coup d'envoi de la rencontre du soir.

Comment jugez-vous les disparités entre les équipes au sein des groupes ?
Il est indéniable qu'il existe au sein de certains groupes, une grande différence de niveau entre les sélections, comme dans le groupe G, composé du Brésil, du Portugal, de la Côte d'Ivoire et de la...Corée du Nord. Mais c'est la beauté du sport ! Mais sur un match, ces petites formations ont les moyens de créer une surprise et d'inquiéter certains favoris. Ces équipes ne gagneront pas le Mondial mais peuvent jouer un rôle d'arbitre dans les groupes où elles figurent.

Quels sont vos favoris ?

L'Espagne, le Brésil et l'Argentine sortent du lot mais il y a une sélection que j'aimerai voir atteindre la finale : l''Angleterre. Elle possède un zeste de talent à la Rooney, un soupçon d'expérience avec Lampard ou Terry, le tout passé au shaker tactique de Fabio Capello. Le cocktail pourrait bien faire résonner les vuvuzelas.   

logo-2.jpg

 

 

LIONEL CHARBONNIER 

 

Quelles sont les missions qu'Eurosport vous a attribuées ?
En tant que consultant, j'animerai, aux cotés de Guillaume Di Grazia, un talk show décalé, Onze dit tout. J'apporterai, à ce programme qui réunira des personnalités d'horizon divers, mon expérience et ma vision d'ancien joueur international. Parallèlement à cette mission, je commenterai les matches de l'Equipe de France et ceux de l'Italie, patrie a laquelle je suis très lié.

Quel joueur attendez particulièrement ?
Je suis très curieux de savoir de quelle manière Maradona bâtira son équipe autour de Lionel Messi et quel rôle attribuera- t-il au lutin barcelonais. Ce joueur exceptionnel, possède une qualité rare chez les artistes du ballon rond comme lui : il aime le collectif ! A Barcelone, il est entouré de la formation la plus talentueuse qu'il soit et qui travaille quotidiennement ensemble. Messi n'a pas l'habitude d'évoluer au sein de sa sélection, aussi talentueuse qu'elle soit et il n'a jamais réussi, avec elle, à briller et à sévir autant qu'avec les Blaugranas. Maradona devra percer le secret pour exploiter au maximum son génie.

Quel est votre plus beau souvenir en Coupe du Monde ?

Une image restera à jamais gravée dans ma mémoire : lorsqu'en 1998, au lendemain de notre finale face au Brésil, auréolés de notre titre mondial, nous avons descendu, sur le toit du bus, les Champs Elysées. Ce jour là, j'ai compris le rôle central des supporters. Ils nous ont fait briller les yeux et sans eux le football n'aurait pas la même saveur ! 

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :