SPORT TV

[Sam 10 Sept] Boxe (Poids Lourds) Kltischko / Adamek (23h00) Orange Sport

10 Janvier 2011 , Rédigé par Sébastien DURAND Publié dans #Boxe

klitschko_vs_adamek_poster_poland.jpg

 



[Boxe] Championnats du monde de Boxe (Poids Lourds) : Vitali Klitschko / Tomasz Adamek à suivre en direct à 23h00 sur ORANGE SPORT !

 

 

Le championnat WBC des poids lourds entre le champion ukrainien Vitali Klitschko (42-2, 39 KO) et son challenger polonais Tomasz Adamek (44-1, 28 KO) ce samedi à Wroclaw sera t-il de meilleure facture que les récentes affiches qui étaient censées redonner un peu de lustre à une catégorie reine en constante perte de vitesse? Le combat entre le cadet des Klitschko et l'anglais Haye puis celui mettant aux prises le russe Povetkin avec l'ouzbek Chagaev ont été de véritables déceptions tant les belligérants firent preuve de peu d'initiative; comportement excessivement prudent, voire timorée de Haye face à Wladimir puis duel monocorde et sans saveur entre les deux boxeurs de l'est. Il n' y a plus aujourd'hui de boxeur poids lourds capable de remuer les foules et générer la passion comme il y en eut tant par le passé; de plus les frères Klitschko ont annihilé les velléités de tous leurs concurrents, ils règnent en maître et n'ont plus de challengers à leur dimension. Les organisateurs qui veulent entretenir un minimum d’intérêt dans cette lucrative division, en sont donc réduits à trouver de nouveaux challenges pour conserver l’engouement des fans pour ces colosses boxeurs que sont les imbattables frères ukrainiens. La force, le poids, la taille, rien n’y aura fait; au tour maintenant de ceux qui sont supposés posséder la vitesse, l’explosivité. Ainsi après Haye le polonais Adamek vient lui aussi de la division inférieure, les poids lourds légers, ce facteur rend ce combat attrayant, un énième remake de David contre Goliath...


De prime abord le défi du boxeur polonais apparaît comme insensé, il se condamne à réussir un monstrueux exploit pour réussir dans son entreprise. Tomasz Adamek fait preuve d’une audace inouïe en défiant Vitali Klitschko après seulement dix huit mois chez les poids lourds, c’est d’ailleurs la marque de fabrique du boxeur de Zywiec de ne refuser aucun défi pour aller à l’essentiel. Champion WBC des poids Mi-Lourds depuis 2005 Adamek aurait pu en 2007 faire fructifier son titre en tentant l’unification contre l’anglais Woods tenant IBF ou le hongrois Erdei tenant WBO ou même contre l’italien Branco et sa ceinture WBA mais désireux de s’imposer définitivement aux yeux du public américain, il releva le défi du talentueux et prometteur Chad Dawson. Adamek alors en proie avec des problèmes de poids subira une défaite; son unique revers à ce jour. Le valeureux polonais s’emparera ensuite du titre IBF des poids lourds légers de l’américain Steve Cunningham, mais déjà une folle idée lui trotte dans la tête : Devenir *le premier polonais champion du Monde des poids lourds et le **quatrième poids Mi-Lourd de l’histoire à s’emparer du titre suprême. La volonté et l’envie d’Adamek sont unanimement reconnues, doit-on penser pour autant que cela suffira pour venir à bout de Vitali? 


Si Vitali Klitschko est désormais quadragénaire, il n’en demeure pas moins une sacrée montagne, certes avec quelques signes d’érosion, mais un bloc tout de même bien difficile à manœuvrer. Le champion WBC a eu une préparation un peu perturbée par les évènements politiques survenus dans son pays d’origine, il semble aussi moins efficace que lors de ses jeunes années mais il serait utopique pour Adamek de penser que cela suffira pour venir à bout de l’ogre. Adamek est rapide de bras, il peut être mobile mais son manque de puissance semble être un handicap trop important à ce niveau. Le dilemme d’Adamek sera de gérer son point fort qui paradoxalement pourrait être aussi son tendon d’Achille devant Klitschko. En effet il est d’une grande générosité sur le ring, il ne calcule pas et prend beaucoup de risques et bien évidemment il prend aussi les coups qui vont avec un tel style. Le souci sera qu’il ne pourra pas appréhender Vitaly et ses coups de boutoirs comme il avait pu absorber ceux d’un Arréola par exemple, son compatriote A.Sonowski en sait quelque chose lui qui fut mis KO au dixième round par Klitschko après lui avoir pourtant donné une bonne réplique. Vitali Klitschko n’a plus rien à attendre de la boxe, un sport dans lequel il a pratiquement atteint tous ses objectifs, il s’en est pourtant fixé un ultime: Rencontrer l’anglais David Haye et le corriger !


Avant ce possible combat qui lui tient tant à cœur il lui faudra d’abord vaincre ce brave Tomasz Adamek. Ce dernier bénéficiera samedi dans le stade de Miejski du soutien de tout un peuple mais autant le dire ici; il accomplirait un réel exploit historique s’il parvenait à faire chuter le champion de son piédestal. Nous pencherons plutôt pour une confortable victoire de V.Klitschko avec de possibles moments de bravoure de la part d’Adamek, un pronostic plus en rapport avec la logique des forces en présence réunies pour ce combat.

 

SOURCE NETBOXE

Partager cet article

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog