Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

olom121.jpg

 

LOGO-france-2.jpg[Foot] Coupe de la Ligue. Finale. Lyon (L1) / Marseille (L1). Au Stade de France, à Saint-Denis. A suivre en direct à 21h00 sur FRANCE 2 !

 

«Une finale ne se joue pas, elle se gagne.» Cette lapalissade, au moins aussi usitée dans le jargon sportif que l’indémodable «il faut prendre match après match», sera évidemment encore au cœur de la finale de la Coupe de la Ligue qui opposera ce samedi Lyon à Marseille. Et peut-être même encore plus que d’habitude pour des Phocéens en pleine crise et qui voient dans ce match au Stade de France l’ultime opportunité de sauver, au moins en partie, leur saison. Car personne n’ignore en effet la désastreuse et historique série de matches sans succès des Marseillais. Après la dernière défaite au Vélodrome contre Montpellier mercredi (1-3) en match en retard de la 30e journée de Ligue 1, celle-ci s’établit à douze rencontres. Soit onze défaites pour un résultat nul, sur le terrain de Niçois qui peuvent légitimement se demander s’ils n’ont pas perdu deux points précieux à cette occasion. Et comme les Lyonnais, eux, restent sur une série de six victoires pour un seul score de parité, inutile de s’étendre en long et en large sur la dynamique qui portera les deux équipes vers cet éventuel premier trophée de la saison (mis à part l’honorifique Trophée des Champions remporté par l’OM le 27 juillet).

Sauf que pour rétablir quelque peu l’équilibre, il convient de rappeler que cette Coupe de la Ligue est la chasse gardée de Marseille depuis deux éditions. C’est simple, pour trouver trace d’une défaite phocéenne dans cette compétition, il faut remonter à un déplacement à Sochaux (1-0) en septembre 2008. Une éternité donc, que les hommes de Didier Deschamps aimeraient bien voir perdurer. Il y va en effet de leur avenir européen, qui s’inscrirait alors en Ligue Europa. Ce qui est toujours mieux que rien, même si les clubs hexagonaux se plaisent à snober cette seconde coupe continentale. Du côté de Lyon, tous les espoirs restent permis pour cette fin de saison. La 3e place en Ligue 1 n’est pas du tout hors de portée (Lille, l’actuel 3e, possède simplement 3 points d’avance) et la finale de la Coupe de France pourrait bien lui sourire face à Quevilly. Sauf que pour un club qui a été habitué depuis le début du XXIe siècle à tout gagner mais qui ne gagne plus rien depuis 2008, l’idéal serait de ne pas attendre la suite et de se servir dès samedi. Pour ce choc, les deux entraîneurs disposeront quasiment de l’ensemble de leurs forces vives puisque Deschamps doit simplement se passer des services de Souleymane Diawara tandis que Rémi Garde, lui, a pris le pli d’évoluer sans Mensah, Gourcuff et Ederson. Cela promet donc un duel électrique, avec malheur promis au vaincu. Surtout si celui-ci est marseillais…  

 

DESG.jpg

 

Composition des groupes :
Marseille
Mandanda, Bracigliano, Andrade - Azpi, Fanni, Nkoulou, Mbia, Morel, Traoré, Sabo - Diarra, Kaboré, Cheyrou, Amalfitano, Valbuena, A.Ayew - Remy, Brandao, Gignac, Gadi, J. Ayew

Lyon
Lloris, Vercoutre, Valverde - Dabo, Réveillère, Cissokho, Umtiti, Cris, Lovren, B.Koné - Fofana, Gonalons, Källström, Grenier, Pied - Bastos, Briand, Lacazette, Lisandro, Gomis

 

Source SPORT24

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :