Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

undefined [Foot] Coupe du Monde 2010 - Qualifications - Barrages Aller. Irlande / France.

Incapable de se qualifier directement pour la Coupe du Monde 2010, la France joue gros samedi à Croke Park face à l’Irlande. Les Irlandais leur promettent l’enfer. Aux Bleus d’assurer avant le retour au Stade de France.

nullPrise d'antenne : 20h50
Coup d'envoi : 21h00
Commentaires : Thierry Rolland, Jean Marc Ferreri et Laurent Blanc.


«La France a vraiment très bien joué récemment, mais si nous parvenons à transformer le match en bataille, alors nous pouvons être les plus forts». Richard Dunne a annoncé la couleur cette semaine. Les Bleus doivent s’attendre à une chaude réception samedi dans la mythique enceinte de Croke Park, où les coéquipiers de Robbie Keane sont invaincus (5 victoires, 6 nuls). Devant 80 000 personnes prêtes à transformer ce stade pas comme les autres en un cratère bouillonnant et explosif. Un engagement physique de tous les instants, une grosse pression par intermittence et la science tactique de Trapattoni, telles sont les armes de l’Irlande. Connues de tous. Depuis des semaines, on ne fait que rabâcher les mêmes choses. Faisant d’ailleurs passer l’Eire pour un monstre vert, tel l’incroyable Hulk ou encore transformant Croke Park en un endroit totalement inhibant et perturbant. Disons le clairement, la France en a vu d’autres. Oui la ferveur populaire sera au rendez-vous. Oui, il faut s’attendre à un premier quart d’heure très chaud. Oui, l’Irlande a terminé la phase de groupes en étant invaincue, tenant tête à deux reprises à l’Italie. Mais est-ce suffisant pour dompter la France et voir l’Afrique du Sud ? «On n'est pas stressés, on est sûrs de notre force. Il faut y aller, c'est la dernière ligne droite», a lancé Alou Diarra cette semaine. Car les Bleus savent pertinemment ce qui les attend à Dublin.

Une confiance née des derniers résultats enregistrés lors des éliminatoires. Il y a deux ou trois mois, l’inquiétude aurait été de mise. Mais depuis ces matches face à la Roumanie (1-1) mais surtout en Serbie (1-1), quelque chose a changé en équipe de France. Comme si les joueurs, sous la houlette de Thierry Henry, avait décidé de prendre les choses en mains. De prendre le pouvoir à l’image de cette petite explication entre le capitaine des Bleus et Raymond Domenech à la veille de France-Roumanie. Une bonne dynamique s’est en plus installée, instaurant une certaine sérénité. Sur le papier, la différence avec les Irlandais est énorme. Reste à le confirmer sur le terrain. «C'est un combat d'homme à homme, on est averti et il ne faut pas tomber dans le piège», estime Eric Abidal, amené à être une nouvelle fois associé à Gallas en défense centrale. Touché aux adducteurs et ménagé toute la semaine, Jérémy Toulalan pourrait bien laisser sa place à Alou Diarra, prêt à aller au mastic, dans l’entrejeu. Enfin devant, si sa blessure au tibia contractée jeudi s’avère bénigne, Gignac devrait être aligné en pointe. Avec Anelka sur sa droite…



Composition des groupes :

France :
Mandanda (Marseille), Lloris (Lyon), Carrasso (Bordeaux) - Abidal (Barcelone), Escudé (FC Séville), Evra (Manchester United, Fanni (Rennes), Gallas (Arsenal), Sagna (Arsenal), Squillaci (FC Séville), Cissokho (Lyon) - Diaby (Arsneal), A. Diarra (Bordeaux), L. Diarra (Real Madrid), Toulalan (Lyon), Sissoko (Toulouse), Malouda (Chelsea), Gourcuff (Bordeaux) - Govou (Lyon), Henry (Barcelone), Anelka (Chelsea), Benzema (Real Madrid), Gignac (Toulouse), Rémy (Nice).



Irlande :
Given (Manchester City), Westwood (Coventry City), Murphy (Scunthorpe United) - O'Shea (Manchester United), Dunne (Aston Villa), Kelly (Fulham), Kilbane (Hull City), Nolan (Preston North End), St. Ledger (Middlesbrough), McShane (Hull City), O'Dea (Reading) - McGeady (Celtic), Duff (Fulham), Gibson (Manchester United), Whelan (Stoke City), Andrews (Blackburn Rovers), Miller (Hibernian), Hunt (Hull City), Keogh (Wolverhampton Wanderers), Lawrence (Stoke City) - Doyle (Wolverhampton Wanderers), Keane (Tottenham Hotspur), Long (Reading), Best (Coventry City), Stokes (Hibernian)




M6 - Dispositif exceptionnel

roland.jpg

A 19h35 : 100% Foot, l’avant match . Une édition spéciale de 100% Foot, présentée par Vincent Couëffé, accompagné de ses invités parmi lesquels Bruno Solo, Eric di Meco, Luis Fernandez et Pascal Obispo. 

A 19h45 : Le 1945 sera présenté en direct du Croke Park Stadium de Dublin, par Nathalie Renoux.


A 20h05 : 100 % Foot, l’avant-match suite. Retrouvez la suite de cette édition spéciale, présentée par Vincent Couëffé.


A 20h50 : retrouvez le match Irlande / France en direct de Dublin, commenté par un trio de commentateurs : Thierry Roland, Laurent Blanc et Jean-Marc Ferreri. Jean-Philippe Doux, en interview sur le terrain, nous fera vivre l’ambiance du stade.


A 23h55 : 100% Foot Vincent Couëffé et ses invités reviendront sur les moments qui auront marqué ce match événement.



Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :