Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fraargdirect8.jpg

 

[Rugby] Le XV de France affronte l’Argentine ce samedi pour son dernier match de la saison. Et les raisons de briller ne manquent pas avant de refermer le livre d’un exercice déjà bien rempli.

 

Prise d'antenne : 20h40

Coup d'envoi : 20h45

Commentaires : Alexandre Delperier, Mikis Cerieix, et Eric Blanc.

 

Il règne comme une odeur de fin de saison du côté de Buenos Aires. Celle que les joueurs ressentent après un exercice à rallonge et qui se termine enfin dans la capitale argentine samedi soir. Même s’ils l’avouent timidement, tous attendent avec impatience le clap de fin d’une saison qui aura tenu toutes ses promesses pour le contingent tricolore. A défaut de penser plage, farniente et repos complet, les partenaires de Thierry Dusautoir doivent encore en découdre contre des Argentins remontés comme des pendules. Décryptage des enjeux.

   

Terminer en beauté
En bon capitaine qu’il est, Thierry Dusautoir a reconnu avec franchise que «cette tournée d’été n’était peut-être pas la priorité», après la déculottée subie au Cap (42-17). Un aveu rapidement balayé par l’envie commune de «bien finir la saison» en dominant l’Argentine à domicile. Un moindre mal pour le XV de France peu habitué à être molesté depuis son sacre lors du dernier Tournoi. Marc Lièvremont l’a dit. Quoi qu’il se passe, la tournée est déjà ratée. L’objectif des Bleus est simple et limpide. Il faudra gagner face aux Pumas et partir en vacances l’esprit plus tranquille. Et si une belle performance accompagne un succès, le mécontentement du staff tricolore s’atténuera dans la chaleur de l’été.

 

Une carte à jouer pour certains
Jérôme Porical, Fabien Barcella, Pascal Papé, Julien Malzieu, Louis Picamoles et dans une moindre mesure Lionel Mazars, tous possèdent une belle cartouche pour se montrer à leur avantage aux yeux du sélectionneur samedi soir. A un an du Mondial en Nouvelle-Zélande, le patron des Bleus l’a dit et répété: le groupe des trente n’est pas encore figé. Et ces garçons jouissent d’une réelle chance au cours d’une fin de saison où les organismes sont, pour la plupart, rongés par la répétition des matches. A eux de démontrer au trio Lièvremont-Ntamack-Retière qu’ils ont les qualités et la volonté de venir bousculer la hiérarchie qui s’est installée au sein du groupe France.

 

Vaincre la bête noire
Affronter l’Argentine, battue à deux reprises par l’Ecosse (16-24 et 9-13) à cette période de l’année peut ressembler à une balade de santé. Comme le XV de France, les Pumas sont éreintés, mais à défaut des Bleus, ne peuvent s’appuyer sur un réservoir de joueurs conséquent. Même si devant, les tauliers comme Roncero, Ledesma ou Fernandez Lobbe sont présents, la relève tarde à arriver chez les trois-quarts. Sans Juan Martin Hernandez, mais avec un Felipe Contepomi amoindri par une douleur au genou, l’Argentine manque de talent. Différents aspects qui ne font pas oublier que l’Argentine reste la bête noire des Tricolores. Les chiffres sont sans concession. Depuis les années 2000, les Pumas possèdent un bilan favorable (Ndlr : 6 victoires, 2 défaites) contre la France.

  


 

Les autres test matchs sur

Samedi 26 Juin

 

- à 09h35 : Nouvelle Zelande / Pays de Galles Direct

 

- à 14h00 : Australie / Irlande Direct

 

  Pour les Néo-Zélandais et les Australiens, il est temps de boucler la phase de préparation et d'aborder les choses sérieuses. Après un test face à l'Irlande et une première empoignade face au pays de Galles, les hommes de Graham Henry retrouvent le XV du Poireau pour leur troisième et dernier test-match avant le coup d'envoi des Tri-Nations. Pour les coéquipiers de Dan Carter et Richie McCaw, finir cette campagne de tests par un succès serait de bon augure à quelques semaines de la réception de l'ennemi intime sud-africain. Mais les Diables rouges de Warren Gatland ne viennent pas en terres All Blacks en touristes. Après un tournoi très décevant, le pays de Galles doit rapidement se remettre dans le coup. En attendant un mois de novembre chargé qui les verra affronter successivement l'Australie, l'Afrique du Sud, les Fidji et la Nouvelle-Zélande, les partenaires de Stephen Jones et Shane Williams cherchent la rédemption sur la scène du prochain Mondial. Après une étape néo-zélandaise, l'Irlande de Brian O'Driscoll prend quant à elle la direction de l'Australie pour se tester face aux Wallabies. Après deux rendez-vous avec le XV de la Rose, les joueurs de Robbie Deans se frottent au XV du Trèfle un mois avant leur entrée en matière dans les Tri-Nations à domicile face aux Springboks, tenants du titre. A quelques heures d'intervalle, la Nouvelle-Zélande affronte le pays de Galles, et l'Australie défie l'Irlande, pour deux test-matchs explosifs à suivre en direct.

 

Tag(s) : #Rugby

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :