SPORT TV

[Ven 06 Avr] Foot - Ligue 2 (31e.J) à suivre en multiplex sur CFoot !

22 Janvier 2011 , Rédigé par Sébastien DURAND Publié dans #Foot

cfl

 

logo-cfoot.jpg[Foot] Ce vendredi débute la 31e journée de Ligue 2. Troyes, qui reçoit Le Havre, pourrait en cas de succès grimper provisoirement sur le podium. Bastia le leader affrontera Guingamp à Furiani. Tandis que Monaco accueille Nantes (match directeur de la soirée multiplex sur CFoot)

En faisant match nul lundi sur la pelouse de Nantes (1-1), Troyes est aujourd’hui plus que jamais dans la course à la montée en Ligue 1, au contraire des Canaris qui ont encore gâché une occasion de revenir dans le peloton de tête. Afin de faire fructifier ce bon résultat à l’extérieur, l’ESTAC, qui accueille Le Havre vendredi, devra impérativement s’imposer afin de mettre la pression sur Reims et Clermont qui s’affronteront lundi. Pour ce faire, Jean-Marc Furlan et ses hommes pourront compter sur le soutien de près de 15 000 personnes au Stade de l’Aube. A seulement 8 journées de la fin, le sprint final est définitivement lancé et une contre-performance à domicile compliquerait grandement la tâche des Troyens dans la course à la Ligue 1. En face d’eux, se dressera une équipe du Havre qui n’en finit plus de côtoyer dangereusement la zone de relégation. Les hommes de Cédric Daury, qui restent sur une série de 5 matches sans victoire (2 défaites, 3 nuls), occupent la 15e place à 3 points seulement du Mans, premier reléguable, et pourraient bien en cas de défaite descendre sous la ligne de flottaison…
Bastia pour s’envoler, Monaco pour confirmer
 Alors que l’on pensait l’avenir radieux du côté de Bastia et de l’Île de Beauté,  ce mercredi l’annonce des dirigeants du club de déménager dès que possible les locaux de l’administration du club du Stade de Furiani suite à un litige avec la Communauté d’Agglomération a jeté un léger trouble. Sportivement, la situation demeure toujours aussi favorable pour le SCB. L’équipe entraînée par Frédéric Hantz reste sur une impressionnante série de 9 matches sans défaite (7 victoires, 2 nuls) et pourrait en cas de succès vendredi face à Guingamp à domicile s’envoler littéralement en tête du championnat. Avec 7 journées à disputer, les Corses compteraient 12 points d’avance sur Reims qui jouera lundi face à Clermont. Monaco, pour sa part, tentera de confirmer son spectaculaire redressement avec la réception de Nantes, une équipe malade. Les hommes de Marco Simone, qui restent sur une belle série de 7 matches sans défaite (5 victoires, 2 nuls) et occupent désormais la 14e place du classement à 4 points du premier reléguable, restent sur une victoire solide face au Mans à l’extérieur (1-0) et semblent en passe de réussir leur pari fou de se maintenir après une première partie de championnat complètement manquée. Les Canaris, eux, n’y arrivent plus et voient le podium s’éloigner de jour en jour. Le match de Monaco semblant faire office de dernière chance pour les hommes de Landry Chauvin dans leur quête de Ligue 1.
Amiens, déjà la tête en National ? Boulogne au bord de la rupture
 La Ligue 1, Amiens est loin et semble plus bien plus près du National qu’autre chose. Lanterne rouge de la Ligue 2 avec 10 points de retard sur Angers, l’équipe de Ludovic Batelli accueille vendredi une autre équipe en difficulté, Metz dont le coach Dominique Bijotat est toujours menacé, malgré la victoire lors de la 30e journée face à Boulogne (1-0). Les Amiénois qui restent sur une bien triste série de 3 défaites consécutives en ayant encaissé 9 buts, tenteront de se relancer devant leur public afin de sortir la tête haute de la Ligue 2. Boulogne, de son côté, est plus que jamais au bord de la rupture après la défaite concédée face à Metz. 19e au classement avec 4 points de retard sur le premier non relégable, les hommes de Pascal Plancque accueilleront vendredi Istres, une équipe en forme qui reste sur 4 matches sans défaite (3 nuls, 1 victoire). Angers, 17e et premier non relégable recevra Châteauroux et tentera de se relancer après la défaite concédée la semaine dernière sur le terrain de Tours (0-1).
 A noter également le déplacement du Mans à Lens pour un duel d’anciens clubs de Ligue 1 actuellement en difficulté en Ligue 2. En effet, Lens, 11e, ne compte que 5 points d’avance sur son adversaire du soir et ferait en cas de succès l’une des bonnes opérations de la 31e journée. Sedan, toujours à la lutte pour décrocher un strapontin à l’étage supérieur, se rendra sur la pelouse de Laval afin de récupérer les points perdus la semaine dernière à la maison face à Lens (1-1). Tout autre résultat qu’une victoire pourrait sonner le glas des ambitions sedanaises qui se retrouveraient alors à avec au minimum 4 points de retard sur le podium. Enfin, Arles-Avignon tentera de prolonger, à domicile, son impressionnante série de 12 matches sans connaître la défaite (5 victoires, 7 nuls) mais devra se méfier de Tours, qui ambitionne toujours de se mêler à la lutte pour une place sur le podium en fin de saison et reste sur 4 matches sans défaite (3 victoires, 1 nul).


La 31e journée de Ligue 2 :
Vendredi 6 avril
20h00
Amiens - Metz
Angers - Châteauroux
Arles-Avignon - Tours
Bastia - Guingamp
Boulogne - Istres
Laval - Sedan
Lens - Le Mans
Troyes - Le Havre
20h20
Monaco - Nantes

Partager cet article

Commenter cet article

Clubs de Fitness Saint-Etienne 06/04/2012


Comme chaque semaine, nous avons le droit à un beau multiplex avec un suspens passionnant que ce soit en haut ou en bas de classement....


Nous allons voir si Nantes peut encore espérer une montée en Ligue 1 et s'ils vont enfin gagner à l'extérieur... et vérifier si Bastia va continuer sa route en tête de ce championnat.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog