Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

finfra.jpg

 

undefined[Foot] Coupe du monde 2014. Qualifications. Groupe I. Finlande / France. A Helsinki (Finlande). A suivre en direct à 20h30 sur M6 !

 

Les Bleus entament leur campagne de qualification pour la Coupe du monde 2014. Contre la Finlande vendredi, elle a pour devoir de se mettre en confiance en obtenant les trois points

Les Bleus sont dans le vif du sujet. L'équipe de France défie vendredi la Finlande dans un match comptant pour la qualification à la Coupe du monde 2014 au Brésil. A Helsinki, les tricolores ont débarqué avec l'objectif de frapper fort d'entrée. Positionnés dans un groupe de cinq équipes où se trouve la redoutable Espagne, la marge de manoeuvre est étroite pour les Bleus. Chaque pas de travers peut compromettre leur ambition : décrocher leur billet et rallier Rio dans deux ans.

Dans ce premier face à face de cette nouvelle campagne internationale les tricolores partent nettement favoris. Au classement Fifa, la France se situe au 15e rang mondial quand son adversaire nordique n'est lui que 96e. Même en rodage, l'équipe de Didier Deschamps a donc pour obligation vendredi, de se mettre dans les meilleures dispositions pour ensuite enchaîner mardi, à domicile, contre la Biélorussie, avant de se frotter à l'ogre espagnol, le 16 octobre. Le sélectionneur n'a d'ailleurs pas manqué de rappeler à ses joueurs les enjeux d'une telle rencontre. "Je leur ai dit que notre objectif était de se qualifier et que pour ça on y était de suite. Le match le plus important c'est le premier en Finlande. Ce sont ces points-là qui doivent nous permettre de terminer premier", a rappelé le coach.

Yanga-Mbiwa-Sakho, titulaires en charnière

Pour tenter de décrocher sa première victoire dans ces éliminatoires, Deschamps a décidé de reconduire la même charnière que celle titularisée contre l'Uruguay (Yanga-Mbiwa-Sakho). La doublette Rami-Koscielny étant encore juste physiquement. "La difficulté, c'est que les quatre joueurs ne sont pas au même niveau en terme de rythme, a expliqué Deschamps. Laurent (Koscielny) a très peu joué. Adil (Rami) a eu une préparation courte. C'est ça le souci. Yanga-Mbiwa et Sakho ont moins d'expérience internationale mais jouent des matches complets en club et ont joué contre l'Uruguay. Ils sont jeunes, je sais bien. Mais ça c'est un constat qui ne changera pas."

Pour ce qui est des milieux, le technicien pourrait faire confiance à un milieu à trois composé de Mavuba, Cabaye et Diaby. "Ces trois-là sont assez complémentaires, explique le technicien. Ma réflexion c'est de pouvoir associer leurs qualités. A savoir, la récupération, l'impact physique et le fait d'être capable de bien ressortir le ballon." Enfin, l'attaque sera menée par le seul Karim Benzema, Olivier Giroud étant forfait pour le choc. L'attaquant d'Arsenal souffre de douleurs musculaires et ne reprendra l'entraînement que samedi.

 

deschefra.jpg

Au vu du dernier entraînement des Bleus ce jeudi à Helsinki, l’équipe de France devrait se présenter vendredi face à la Finlande avec un trio offensif composé de Jérémy Ménez, Karim Benzema et Franck Ribéry. En défense, Anthony Réveillère semble avoir été préféré à Christophe Jallet.

Le onze probable des Bleus : 
 Lloris - Réveillère,YangaMbiwa, Sakho, Evra - Mavuba, Cabaye, Diaby - Ménez, Benzema, Ribéry.

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :