Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://www.le-blog-mistersport.com/wp-content/uploads/2010/12/giro2011-1.jpg

 

http://idata.over-blog.com/0/31/81/38/a/eurosport-copie-1.jpg[Cyclisme] D'une extrême difficulté, le 94e Tour d'Italie s'élance samedi de Venaria Reale. Sur un parcours hyper montagneux, Alberto Contador se présente comme le grand favori à la succession d'Ivan Basso.

Il y a 150 ans, l'Italie célébrait son unité. On peut trouver quelque chose de l'ordre d'un fond réconciliateur à l'approche de ce 94e Giro. En pleine tourmente (affaires de Mantoue, Padoue), le cyclisme italien vient de vivre sa pire campagne de classiques depuis plus de vingt ans, et écoute un à un ses champions tomber dans les filets de la justice. Les tifosi rêvent d'une nouvelle tête, d'un guide qui les fera oublier une liste sans fond (Pantani, Basso, Di Luca, Pellizotti, Sella, Ricco…) de héros déchus. A 26 ans, lauréat du Tour d'Espagne en septembre dernier, Vincenzo Nibali incarne cet espoir. Mais le Tour d'Italie n'est plus cette épreuve réservée aux Bartali, Coppi, Gimondi ou encore propriété privée des coureurs locaux il y a une dizaine d'années. Le cyclisme s'est internationalisé, le Giro a intégré le circuit World Tour et devient un objectif à part entière pour les équipes en quête de la précieuse licence.
Vincenzo Nibali
Un match Italie-Espagne ?
Si le Tour de France demeure la référence absolue, le plateau de cette édition 2011 prévient un cavalier seul des Italiens. Certains sont là par contrainte (Menchov, Sastre, leur équipe Geox-TMC n'ayant pas été retenue pour le Tour de France) ou crainte (Contador, qui risque une suspension au mois de juin) mais ces éléments décuplent justement leur motivation. Au total, s'il manque les frères Schleck, Evans, Van den Broeck ou Sanchez, quatre coureurs ayant terminé dans le Top 10 du Tour de France 2010 sont là, de même que quatre anciens vainqueurs de l'épreuve. Le tenant Ivan Basso, se concentrant sur la Grande Boucle, laisse sa succession ouverte à ce qui pourrait ressembler à un match Italie-Espagne (Nibali, Scarponi, Garzelli - Contador, Rodriguez, Anton) arbitré par quelques autres (Kreuziger, Menchov). Ou plutôt, guerres intestines incluses, on devrait assister à une lutte «Contador contre le reste du monde» puisque le parcours sied à merveille au grimpeur espagnol.


Alberto Contador
«Un Giro dont tout le monde se souviendra»
Tous s'accordent à dire que les trois semaines qui s'annoncent seront les plus dures de leur existence. «C'est un Giro, je pense, dont tout le monde se souviendra et d'autant plus ceux qui l'auront fait», nous confiait Christophe Le Mével, lequel mise sur un trio Contador-Nibali-Rodriguez à Milan. Histoire de célébrer les 150 ans de l'unification de l'Italie, les organisateurs ont concentré tout ce que la Botte avait de typique «bicyclettement parlant» (Strade Bianche, Etna, Monte Zoncolan, Colle delle Finestre…). Une course au toujours plus spectaculaire qu'on peut regretter, dans le climat actuel, mais les coureurs restent encore maîtres de la course. Avec six étapes de haute montagne (dont un triptyque affolant dans les Dolomites), autant d'arrivées au sommet, des chronos qui n'avantageront pas vraiment les rouleurs, la gagne se jouera en altitude. L'enchaînement indigeste peut aussi offrir une course débridée, comme en avait profité l'Espagnol David Arroyo pour terminer 2e l'an dernier. Entre fraîcheur et souffrance, les coureurs ont plus que jamais rendez-vous avec leurs limites.

Les principaux engagés :
Garzelli (Acqua & Sapone), Gadret (AG2R-La Mondiale), Sella (Androni Giocattoli), Anton (Euskaltel), Menchov, Sastre (Geox-TMC), Rodriguez, Di Luca (Katusha), Scarponi (Lampre-ISD), Feillu (Leopard-Trek), Nibali (Liquigas-Cannondale), Arroyo (Movistar), Kreuziger (Astana), Visconti (Farnese Vini-Neri Sottoli), Contador, Porte (Saxo Bank-Sungard), Lövkvist (Sky), Le Mével (Garmin-Cervélo), Popovych (RadioShack), Carrara (Vacansoleil)

 


 

http://www.cyclismactu.net/photo/news/mini/420-consultant_contador_va_ecraser_le_tour_d_italie.jpg

 

EUROSPORT au coeur du Giro 2011 !

 

Du 07 au 29 Mai, EUROSPORT nous fait vivre l'intégralité du tour d'Italie 2011. Rendez-vous chaque jour vers 14h45, Richard Virenque sera au micro.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/c/cb/Eurosport_logo_2011.svg/200px-Eurosport_logo_2011.svg.png

 

 

Tag(s) : #Cyclisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :