Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Malgre-tout-il-faut-jouer_actus.jpg

 

[Rugby] Intercalée entre les rencontres du Tournoi, la 18e journée de Top 14 confirme une nouvelle fois les absurdités du calendrier. Toulouse, en déplacement à La Rochelle, en est l’illustre exemple. 

Le charme du calendrier dîtes-vous ? Allez en causer à Guy Novès, obligé de se priver notamment de sa ligne de trois-quarts (Jauzion, Clerc, Médard, Poitrenaud), pour ce déplacement à La Rochelle. Après dix jours de repos et en raison de ce satané agenda, les clubs du Top 14 doivent mettre à nouveau les mains dans le cambouis pendant que les Bleus iront défier l’Irlande dimanche pour leur deuxième sortie dans le Tournoi.  Même scénario dans deux semaines pour le France-Italie… Et le match malgré toutes ces incongruités ?

Un Toulouse B voire C à Deflandre
Ce vendredi, Toulouse, solide leader du championnat, rend visite à un bastion redouté du Top 14 : Marcel-Deflandre. Dans son stade exigu, avec ses supporters très proches du terrain, La Rochelle a déjà accroché à son tableau de chasse des ténors comme Clermont (22-14), Castres (22-17) ou le Stade Français (26-26), alors que Toulon (13-15) ou Biarritz (23-29) ont tremblé. «Ce déplacement s’annonce très rude, souffle le régional de l’étape, Jean-Baptiste Elissalde. Au vu des résultats actuels des promus, perdre est une éventualité à prendre en compte.» On vous l’a dit, privé de ses trois-quarts, mais également de Servat, Dusautoir, Fritz, Skrela, Donguy, David et Kelleher, blessés, suspendus ou en sélection, le Stade Toulousain en profitera pour effectuer une large revue d’effectif. Contraint et forcé.

La Rochelle peut en profiter
Assuré de rester en tête du classement malgré un revers vendredi soir, Toulouse aborde ce retour au Top 14 sans trop de pression. Mais avec l’ambition perpétuelle de s’imposer. Et ce malgré les timides discours d’avant-match. «On a envie de réussir quelque chose là-bas, avoue Yannick Bru. Mais c’est un challenge compliqué car on sait que La Rochelle à domicile a de légitimes ambitions.» Comme celle de faire tomber le champion d’Europe en titre. Très proche de la zone rouge (Ndlr : La Rochelle est 12e à un point du premier relégable, Brive), les Rochelais sont conscients qu’une victoire devant l’ogre toulousain aurait des répercussions immédiates sur le plan arithmétique et permettrait d’envisager la suite de la saison avec plus de sérénité. A eux d’en profiter.

http://cestoff.com/wp-content/uploads/2009/08/calendrier-top14.jpg

18è journée   


Vendredi 11 février,

à 20h45, 

  La Rochelle - Toulouse 


Samedi 12 février,

à 13h45, c-.jpg

Toulon - Brive


à 14h00,  :
  Bayonne - Bourgoin-Jallieu
Montpellier - Clermont-Auvergne
Perpignan - Agen
Racing Métro 92 - Castres

 

à 20h45, 
  Stade Français - Biarritz

 


Tag(s) : #Rugby
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :