Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Image:NationalFootballLeagueLogo.png

[Football Américain] Finales de conférences en direct à partir de 20h55 sur France 4 pour la conférence Américaine suivie à partir de 00h30 toujours en direct mais sur France 2 pour la finale de la conférence Nationale !





    Dimanche 20 janvier 20h55  Direct
                              New England Patriots / San Diego Chargers



Les Chargers défient les Pats !

Le week-end prochain, dans l'arène du Gillette Stadium de la Nouvelle Angleterre, LaDainian Tomlinson, star incontesté de la NFL, sera au pied d'une sacrée montagne. Un mur nommé Patriots, 17 victoires de rang, la dernière face aux Jaguars de Jacksonville (31-20) dimanche. Encore une fois, est-il encore nécessaire de la préciser, Tom Brady a rendu une copie magistrale. 26 passes réussies sur 28 tentées, imaginez-vous... Des actions d'une beauté infinie, comme cette phase surnommé «statue de la liberté» où le quarterback fait mine de donner le ballon à son running-back, lève le bras bien haut et tendu (d'où le surnom), avant de lancer une passe. Jackpot, et au final cette sensation, une fois de plus, que cette équipe joue comme à l'entraînement, sans pression. En face, Garrard et les Jaguars avaient pourtant bien préparé leurs coups (Garrard a lancé deux passes de touchdown et près de 300 yards), mais des revirements, des imprécisions au mauvais moment leur ont coûté cher. Les Pats en ont profité, certes, mais on est en droit de penser qu'ils auraient quoi qu'il arrive trouvé un moyen de s'en sortir. Cette équipe impressionne, fait peur, et ne commet que très peu d'erreur. Proche de la perfection, elle s'avance à grand pas vers le titre suprême. Jamais, depuis au moins dix ans, une équipe était à ce point favorite à deux marches du terme.  Les Chargers seront donc les prochains challengers des Patriots.Vainqueurs surprise des Colts d'Indianapolis, le tenant du titre (28-24), la troupe de Californie enchaîne ainsi un huitième succès de rang. Comme on a tendance à dire à chaque fois, et si c'était enfin l'adversaire idéal pour faire tomber les Pats ? Peut-être, mais sans doute sans Rivers (touché aux ligaments) et avec un Tomlinson affaibli, la tache ne s'annonce pas aisée. Rivers, avec ses trois passes de touchdown dimanche, laissait pourtant entrevoir de belles choses. Ce sera donc Tomlinson, seul (même si la défense des Chargers et notamment Antonio Cromartie a de quoi riposter), face à New England






     Lundi 21 janvier 00h30  Direct
                               Green Bay Packers / New York Giants 



Éliminé dimanche par les Giants de New York (17-21), le quarterback des Cowboys de Dallas est au centre d'une polémique au Texas. Car quelques jours à peine avant d'affronter Eli Manning et cie, il se trouvait... au Mexique, avec sa compagne, pour y passer des vacances. Étrange façon de préparer un quart de finale, même si l'on est favori et même si l'on est chouchouté par à peu près 98 % des médias américains. Pour la deuxième année de suite, Tony Romo est passé au travers de son rendez-vous en playoffs. 50 % de réussite à la passe, une seule passe de touchdown, autant dire qu'on l'a connu bien meilleur. Alors même si le mérite revient principalement à New York, notons tout de même que Dallas  avait de vrais chances cette saison, et cette désillusion fait mal. Cette défaite, après tout, est l'un des plus gros gâchis de l'année en NFL. Par manque de hargne, de ce fameux esprit playoffs cher aux Patriots, les Cowboys ont ruiné cet espoir né dès septembre. Côté Giants, Eli Manning est sur un nuage lors de ces playoffs. La défense de New York, également, n'a eu de cesse de mettre la pression sur Romo, et cela s'avère payant. Les quarterbacks adverses ont peu de temps pour mettre leur jeu en place, et New York donne une impression de puissance dévastatrice. Les Packers, prochains adversaires des joueurs de Big Apple, seront prévenus. Green Bay, donc, vainqueurs des Seahawks (42-20), commence à voir se dégager la route du SuperBowl. Malmenés en début de match, Brett Favre et les siens ont renversé la situation à mesure que la neige recouvrait le Lambeau Field. Ryan Grant, l'homme du match, a couru pour un total de 201 yards, alors que Favre a lancé trois touchdowns, et réussi 18 de ses 23 passes. Dans cet environnement là, impossible ou presque de battre les Packers.



Le tableau final des Play-Offs

 
                                                    Conférence Américaine
     
           Wild Card              Division Finale de Conférence
     
Pittsburgh 29-31 Jacksonville New England 31-20 Jacksonville  
    New England / San Diego
 San Diego 17-06 Tennesse Indianapolis 24-28 San Diego  
     
                                                        Conférence Nationale
     
            Wild Card              Division     Finale de Conférence
     
    Seattle 35-14 Washington      Green Bay 42-20 Seattle  
    Green Bay / New York Giants
Tampa Bay 14-24 New York Giants   Dallas 17-21 New York Giants  



         Prochain rendez-vous avec le Foot US, le dimanche 03 février en direct 
       sur France 2 à partir de 23h55 pour la grande finale du Superbowl !
Tag(s) : #Foot US
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :