Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


 [Hand] Coupe de la Ligue. Finale. A Albertville (Savoie). 


MONTPELLIER - CRETEIL  

 


Montpellier a eu chaud
Montpellier, tenant du titre et vainqueur des quatre dernières éditions, s'est qualifié samedi pour sa sixième finale en sept ans. Mais la victoire fut longue à se dessiner pour des joueurs qui ont dû en passer par les jets de sept mètres afin d'écarter Nîmes (31-31, 4 t.a.b.- à 3). Dans l'autre demi-finale qui se déroulait sur le parquet d'Albertville, Chambéry a une nouvelle fois chuté dans sa quête de succès en Coupe de la Ligue. Les Savoyards n'ont pas franchi le stade des demi-finales, privés de victoire par Créteil au terme d'un match à suspense (24-24) conclu par une séance de jets de sept mètres.

Privé de nombreux internationaux durant les dernières semaines pour cause d'Euro, Montpellier a eu toutes les peines du monde à passer l'obstacle représenté par des Nîmois très accrocheurs. Les tenants du titre ont arraché la victoire au courage dans une compétition qui pourrait leur permettre d'accéder à une Coupe d'Europe à la fin du week-end. Car une victoire lors du Trophée René Richard donne en effet le droit à l'équipe victorieuse de disputer la Coupe EHF. Les Montpelliérains, déjà tombeurs deux fois de Nîmes cette saison, ont subi un chassé-croisé angoissant tout au long de la rencontre.

Dès qu'ils semblaient se détacher, comme en menant 26-23 à la 22e minute de la seconde mi-temps, leurs adversaires perforaient la défense pour recoller (26-26) et même passer devant (27-26). Les dernières minutes du temps réglementaire voyaient deux équipes incapables de se départager (29-29, 31-31) et l'épreuve des jets de 7m était dès lors inévitable. Montpellier prenait vite l'avantage (2-0) et n'allait plus le lâcher.

La déception de Chambéry
Il n'y aura donc pas de deuxième finale pour Chambéry. Vainqueurs de la première édition en 2002, les Chambériens se sont fait surprendre par une formation cristolienne accrocheuse et appliquée. De quoi avoir de sérieux regrets pour les joueurs de Philippe Gardent, en tête durant toute la rencontre. Déjà devants à la pause (13-12), les coéquipiers de Jackson Richardson, dans les tribunes pour l'occasion en raison d'une blessure, ont pourtant longtemps cru en leurs chances, grâce notamment à un Cédric Paty (Photo L'Equipe) en pleine réussite (8 buts). Mais c'était sans compter sur la force de réaction de leurs adversaires.

Menès 18-13 à 20 minutes du terme, les Franciliens n'ont jamais baissé les bras, à l'image d'un Marko Pavlovic très précieux, qui a permis aux siens d'égaliser à 21-21 à 5 minutes de la fin. Fabien Arriuberge s'est lui aussi montré décisif dans la cage. Le portier cristolien, auteur de 13 arrêts durant le match, s'est en effet vu récompensé de ses nombreux efforts lors de la séance fatidique des tirs au but. C'est en effet lui qui a stoppé l'ultime tentative de Daniel Narcisse, fraîchement revenu de Norvège et du reste peu à son avantage durant toute la partie. Un arrêt qui envoie donc l'US Créteil en finale pour la troisième fois de son histoire.

Selon nos informations, EUROSPORT prendra l'antenne en direct à 15h00 ! Le coup d'envoi ayant lieu à 14h30, les téléspectateurs manqueront donc une partie de la 1ère mi-temps !

Tag(s) : #Hand
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :