Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[CYCLISME]  Après une première journée dans la moyenne montagne hier, cette septième étape du Tour 2008 poursuit sa route dans le massif central, avec un profil, encore une fois, exigeant.




Le résumé de la sixième étape, entre Aigurande et Super-Besse  : Schumacher chute, Kirchen en profite, Ricco s'impose

Pour cette première étape de moyenne montagne, les grimpeurs devaient être à l'honneur. Après une tentative de Voeckler, qui voulait défendre son maillot à pois, trois autres français tentent leur chance. Il s'agit de Sylvain Chavanel, déjà échappé dimanche, Benoit Vaugrenard, et Freddy Bichot, qui partent après six kilomètres de course. Le peloton maintient un écart d'environ 5 minutes, Chavanel étant quelque peu dangereux au classement général. Le coureur de Cofidis en profite pour engranger des points au classement de la montagne, notamment dans le col de la Croix-Morand, classé 2ème catégorie.
Dans ce même col, plusieurs coureurs tentent leur chance, notamment Pauriol pour les Français. Vaugrenard est quand à lui lâché. Chavanel passe donc en tête devant Bichot. Dans le peloton, Thomas Voeckler prend la troisième place et revient à hauteur de Sylvain Chavanel au classement du meilleur grimpeur. Dans la montée vers Super-Besse, Laurent Lefebvre et Amael Moinard tentent une attaque, ils sont vite repris, par Efimkin et Piepoli, notamment, qui tentent un numéro. En vain. Bichot, lui, attaque et laisse Chavanel sur place, mais le coureur d'Agritubel se fait reprendre à 13 kilomètres de l'arrivée.
L'arrivée se fera donc groupée, alors que la Caisse d'Epargne imprime un tempo d'enfer qui écume le peloton. Dans les derniers mètres, le maillot jaune Schumacher chute, en touchant la roue de Kirchen. Au sprint, Riccardo Ricco, "el Cobra" de la Saunier Duval, est plus rapide qu'Alejandro Valverde, qui rassure après sa chute d'hier, et Cadel Evans. Mais c'est finalement Kim Kirchen qui récupère le maillot jaune.



Au programme aujourd'hui : septième étape, entre Brioude et Aurillac





Après une première étape de moyenne montagne hier, le peloton du Tour de France enchaine avec une seconde journée réservée aux bons grimpeurs. Avec trois côtes ou cols répertoriés, donc deux de 2ème catégorie, une échappée pourrait ramasser beaucoup de points pour le maillot du meilleur grimpeur. Trois sprints intermédiaires sont également prévus. Comme hier, la victoire d'étape semble promise soit à un homme échappé, soit à un puncheur, soit à un vrai grimpeur, prétendant à la victoire finale. Les sprinteurs ne seront certainement pas à l'honneur pour cette septième étape.



undefinedLa diffusion TV de la septième étape


Sur France 2 : à partir de 14h25

Sur Eurosport : à partir de 14h30
undefined
Rediffusions :
Vendredi 11 juillet à 22h sur EUROSPORT
Samedi 12 juillet à 00h30 sur EUROSPORT
Samedi 12 juillet à 09h30 sur EUROSPORT




Les mags du vendredi 11 juillet


        Vendredi 11 juillet 10h50  Direct
Village Départ
    Vendredi 11 juillet 13h00 Direct
Kilomètre 0
        Vendredi 11 juillet 13h50  Direct
L'Avant Tour
        Vendredi 11 juillet 17h30  Direct
L'Après Tour
        Vendredi 11 juillet 20h15  Direct
Le film du Tour
        Vendredi 11 juillet 22h20  Direct
Retour sur le Tour 
Tag(s) : #Cyclisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :