Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Loeb-Ogier-round-2_actus.jpg

 

[Rallye] Trois semaines après sa gaffe au Mexique, Sébastien Ogier jouera gros ce week-end au Portugal sur un terrain qu’il apprécie. Dans le sud du pays il avait signé sa première victoire en WRC.

Y aurait-il déjà de l’eau dans le gaz chez Citroën ? Alors qu’Olivier Quesnel avait assuré que Sébastien Loeb et Sébastien Ogier partiraient sur un pied d’égalité cette saison, des propos de ce dernier sur Motors TV juste après son abandon (voir la vidéo ici, à 5’40’’) ont semé le trouble. Le Gapençais a peut-être parlé sur le coup de la déception mais sa volonté de ne pas vouloir en dire plus sur ce fameux «contexte» interpelle. Ce week-end, les retrouvailles des deux pilotes risquent donc d’être très chaudes. Faire croire qu’il existe une querelle d’égo entre les deux hommes serait malvenu. Non, l’enjeu est avant tout bel est bien sportif.
Car avec déjà 22 points de retard sur Loeb au championnat, Ogier s’interdit une nouvelle mésaventure. A l’exception des 15 points raflés en Suède, le parcours récent d’Ogier en WRC est chaotique : 8 points en France, 1 en Catalogne, 0 en Grande-Bretagne fin 2010 et enfin 0 au Mexique. Un peu maigre pour un pilote qui revendique le même traitement que Loeb dans la lutte pour le titre. La paire Ogier-Ingrassia disposera d’une belle occasion de rebondir ce week-end au Portugal. C’est là-bas il y a dix mois que l’équipage avait signé sa première victoire en WRC avec une performance phénoménale à la clé. «Nous avions réussi une course quasi parfaite en attaquant du début à la fin. Même en ouvrant la route les deuxième et troisième jours, nous étions parvenus à contenir nos adversaires !», souligne Ogier. Bonne nouvelle pour les deux hommes : le parcours est identique à 80% à celui de l’an passé.
Dans les environs de Faro, Sébastien Loeb aura aussi à cœur de briller. D’abord parce que l’Alsacien accuse six points de retard sur Mikko Hirvonen au championnat. Ensuite parce qu’il sera important de se situer. La manche portugaise devrait révéler la valeur des Ford sur terre, le Mexique n’ayant jamais réussi à la marque à l’ovale par le passé. «Si la météo est clémente dans la région de Faro, nous serons fixés sur la réelle compétitivité des voitures dans des conditions relativement standard.(...) Pour nous, l’objectif est de faire aussi bien qu’au Mexique, c’est-à-dire gagner !», explique le champion du monde.
Une démonstration des DS3 renforcées par la première apparition du troisième client Peter van Merksteijn Junior, serait tout de même inquiétante pour la suite du championnat. Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala auront tout intérêt à redresser la barre. Au Mexique les Fiesta n’avaient obtenu que 3 temps scratch sur 22... Une misère. Le classement Constructeurs (73 points pour Ford et 47 pour Citroën) est trompeur et ne reflète donc pas les forces en présence. On attend donc avec impatience l’annonce, en marge de la course, de l’officialisation de l’arrivée de Volkswagen sur le plateau pour 2012.

 

Le programme :
 Etape 1 : Vendredi 25 mars : 6 spéciales – 129,14 km chronométrés
 Etape 2 : Samedi 26 mars : 9 spéciales – 148,1 km chronométrés
 Etape 3 : Dimanche 27 mars : 3 spéciales – 66,86 km chronométrés

 

L’épreuve en chiffres :
 Kilométrage total : 1359, 71 km
 Chronométrés : 385,37 km
 Spéciales : 17


La surface :
 Les spéciales du Rallye du Portugal offrent un bon mélange entre portions rapides mais aussi passages sinueux avec la présence de nombreux «ciels» (saut sans visibilité) où l’anticipation et une bonne prise de notes sont capitales.

 

Source : SPORT24

 

PROGRAMME TV

 

RESUMES

 

Vendredi 25 Mars à 22h30 - 1er Jour Motors TV

 

Vendredi 25 Mars à 23h40 - 1er jour

 

Samedi 26 Mars à 22h30 - 2nd Jour Motors TV

 

Dimanche 27 Mars à 22h30 - 3e jour Motors TV

 

 

DIRECT 

 

Dimanche 27 Mars à 15h00 - 3e jour

Tag(s) : #Rallye
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :