Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

joens-bourges.jpg

 

undefined[Basket] Ligue féminine. Finale retour. Bourges / Tarbes. A suivre en direct à 20h00

sur SPORT+ !

 

En allant s'imposer sur le parquet de Tarbes (53-71), au terme d'une rencontre durant laquelle elles n'auront jamais vraiment été inquiétées, les Berruyères ont pris une sérieuse option sur le titre qu'elles avaient cédé l'an dernier. D'autant plus que pour ce match retour, Emmeline Ndongue et les Tangos pourront compter sur leur public qui sait parfaitement tenir son rôle dans ce genre d'occasion.

 

Les basketteuses de Bourges sont bien parties pour reconquérir le titre de championnes de France après leur nette victoire 71-53 à Tarbes dimanche soir en match aller de la finale de la Ligue féminine.

La fluidité et l'impression de facilité dégagées par les Berruyères devraient leur permettre de boucler l'affaire dès jeudi à domicile.

A défaut, il leur resterait une deuxième occasion samedi, toujours au Prado, pour décrocher un dixième titre national, un an après avoir cédé leur couronne à Tarbes.

Les Tarbaises devront montrer un tout autre visage que celui affiché au Palais des sports où elles ont été dominées de bout en bout sous les yeux de Céline Dumerc et Cathy Melain, anciennes légendes berruyères.

Dès le début du match, les Tango se sont montrées beaucoup plus adroites et disciplinées. Rarement contestées, elles ont pu dérouler leur jeu d'attaque en toute harmonie au point qu'à la 24e minute, à 44-26, l'entraîneur tarbais Alain Jardel a pris un temps-mort pour crier en anglais à ses joueuses qu'elles étaient complètement "out of order" (hors service) en défense.

Ce remontage de bretelles n'a eu que peu d'effets et Bourges a continué à faire la course en tête, loin devant, pour s'orienter vers un succès collectif aussi tranquille que maîtrisé, aidé par les 21 pertes de balle adverses.

"Elles ont fait exactement ce qu'elles voulaient, on ne les a jamais sorties de leur plan de jeu, on a été dominé dans tous les compartiments du jeu", a résumé la Tarbaise Florence Lepron au micro de Sport+.

"L'équipe peut être fière de ce qu'elle a fait ce soir", s'est félicité dans l'autre camp Paoline Salagnac, meilleure marqueuse de Bourges en compagnie d'Endy Miyem (14 points). "Mais le plus dur reste à faire", a-t-elle ajouté.

Les joueuses de Pierre Vincent, déjà premières de la saison régulière, semblent bien parties pour s'adjuger la troisième finale de suite entre les deux équipes et retrouver le haut de la hiérarchie nationale.

Tag(s) : #Basket & NBA
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :