Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

frachi.jpg

 

undefined [Foot] Match amical. France / Chili. A Montpellier (Hérault). En direct du stade de la Mosson.

Prise d'antenne : 20h45

Coup d'envoi : 21h00.

 

Commentaires : Christian Jean-Pierre, Bixente Lizarazu et Arsène Wenger.

 


 

Le match amical de l’équipe de France contre le Chili ce mercredi à Montpellier sera surtout l’occasion pour Laurent Blanc de préparer la fin des éliminatoires de l’Euro 2012. Et si certains pouvaient en profiter pour tirer leur épingle du jeu…

 

Il y a un an quasiment jour pour jour, l’équipe de France s’apprêtait à effectuer sa première sortie depuis le désastre sud-africain en Norvège, la première également de l’ère Laurent Blanc. A l’époque, l’absence de tous les mutins de Knysna autant que le changement de sélectionneur avaient rendu ce rendez-vous amical du mois d’août bien plus intéressant que d’habitude. Un an plus tard, qu’en est-il ? Les Bleus ont redressé la tête. D’abord timidement, puis plus franchement. Le cœur des supporters tricolores sera encore long à reconquérir totalement, mais la route est tracée. Et pour cela, la qualification à l’Euro 2012 est indispensable. D’où l’importance de ce rendez-vous amical face à une équipe chilienne stoppée en quarts de finale de la dernière Copa America il y a moins d’un mois et dont un joueur sera plus particulièrement épié : Alexis Sanchez, la dernière recrue du FC Barcelone.
Ainsi, principal chantier du sélectionneur, la défense. Avec Mexès en convalescence et Rami suspendu contre l’Albanie, Blanc sait qu’il doit reconstruire l’axe central de son arrière-garde. Mais avec qui ? Sakho ne traverse pas la période la plus faste de sa jeune carrière, Abidal joue en tant qu’arrière gauche au Barça et Kaboul devrait être à court de rythme, comme tous les Bleus évoluant à l’étranger et qui n’ont pas encore repris les matches officiels. Les deux derniers semblent cependant partir avec les faveurs des pronostics, même si le forfait d'Evra pourrait contraindre Abidal à rester sur son côté gauche. Au milieu de terrain, des places aussi sont à prendre en l’absence de Gourcuff et Ribéry. Flamboyant pour ses débuts avec la France en Ukraine, Martin aimerait bien confirmer et gagner du temps de jeu. Le néo-Parisien Ménez est dans la même optique alors que Nasri, lui, débutera plutôt sa campagne de reconquête. Il n’y a donc qu’en attaque (et chez les gardiens) que la hiérarchie apparait clairement déterminée. D’autant plus que Benzema attise les attentes avec sa préparation tout feu tout flamme jusqu’à présent avec le Real Madrid. Alors pour ceux qui veulent jouer un rôle important lors de la fin des éliminatoires à l’Euro 2012, le Chili représente à coup sûr l’étape à ne pas manquer. 

  

Composition des groupes :

 
France : Lloris, Mandanda, Carrasso - Abidal, Clichy, Kaboul, Rami, Réveillère, Sagna, Sakho - Cabaye, A. Diarra, M’Vila, Malouda, Martin, Matuidi, Nasri - Benzema, Gameiro, Hoarau, Ménez, Rémy


Chili : Bravo, Pinto - Acevedo, Jara, Contreras, Ponce, Vidal - Medel, Carmona, Seymour, Isla, Valdivia, Beausejour, Sanchez, Estrada, Jimenez, Cordova - Orellana, Rubio

 


Tag(s) : #Foot
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :