Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FTON.jpg

 

[Rugby] Coupe du monde 2011. 1er tour. Groupe A. France / Tonga. A Wellington (Nouvelle-Zélande). A suivre en direct à 07h00 sur FRANCE 2 et CANAL+ !

 

L'équation est simple: les Français n'ont besoin que d'un point de bonus, soit au minimum une défaite avec moins de sept points d'écart, face aux Tonga pour accéder aux quarts de finale. Les Tongiens, de leur côté, doivent remporter une victoire bonifiée en inscrivant au moins quatre essais, mais sans laisser le point de bonus défensif aux Français, pour les coiffer sur le poteau. Réputés dilettantes contre des adversaires de plus faible calibre, comme ils l'ont laissé entrevoir par moments lors de leurs deux premiers matches du Mondial face au Japon (47-21) et au Canada (46-19), les Français assurent avoir retenu la leçon, durement apprise lors de la défaite en Italie (21-22) au stade Flaminio à Rome en mars dans le Tournoi des six nations. Penser d'ores et déjà à un éventuel quart de finale, potentiellement contre l'Angleterre, «serait un manque de respect vis-à-vis des Tonga», souligne l'arrière Maxime Médard.

Besoin d'un match-référence»

«Autant ce risque (de relâchement) a eu lieu un peu avant le Japon (47-21) et le Canada (46-19), parce qu'il a beaucoup été dit que c'étaient des matchs de préparation et finalement, on n'a peut-être pas respecté ces matchs comme des matchs de poule de Coupe du monde, autant là, on est dans le vif du sujet. Cela fait trois mois que l'on prépare ce match-là. On sait que c'est un huitième de finale», développe le talonneur William Servat. L'arrière ou ailier Cédric Heymans, remplaçant pour cette rencontre, a pour sa part regretté l'ampleur de la défaite (17-37) subie samedi contre la Nouvelle-Zélande. «On aurait dû prendre un point de bonus face aux All Blacks et on serait à l'abri», déclare-t-il, avant de planter le décor du match face aux Tonga: «Eux ont besoin de marquer quatre essais et nous d'un match-référence. A mon avis, ça va jouer énormément.»

«Vous êtes ridicules»

Au passage, les joueurs français interrogés hier ont, comme ceux venus face à la presse la veille, réfuté toute cassure entre le groupe et l'entraîneur Marc Lièvremont, rapportée lundi. «Je l'ai appris dans les journaux donc je ne pense pas qu'il y ait une scission dans le groupe! Il y a trente joueurs qui veulent aller le plus loin possible avec le staff», assure le deuxième ligne Julien Pierre, avant de poursuivre hors-micro: «Faut arrêter avec vos questions sur les tensions, vous êtes ridicules.»

Tag(s) : #Rugby
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :