Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

monps.jpg

 

 [Foot] Championnat de France de Ligue 1 (8e. Journée) Montpellier / Paris SG à suivre en direct à 21h00 sur ORANGE SPORT !

 

20h00 à 21h00 : Ligue 1 Football Tour

21h00  : Coup d'envoi

23h00 à 23h35 l'After

 

En déplacement samedi à Montpellier, adversaire coriace qui bombe le torse en tête, le Paris SG redoute autant cet expert du corps-à-corps (79 cartons jaunes, 9 rouges la saison passée), qu'il rêve de voir la cavalerie du général Pastore frapper enfin un grand coup.

Nouveau riche doté d'artistes capables d'enflammer son jeu, Paris, 4e à deux points du leader, pouvait légitimement espérer être dans la peau de son rival du jour avant la 8e journée.

Mais, si son démarrage est globalement bon, la bande du meneur argentin, qui peine jusque-là à s'affirmer dans le jeu et s'en remet à ses individualités, laisse jusqu'ici la lumière qui lui était promise réchauffer l'Hérault.

"Il faut quand même souligner qu'on reste sur sept victoires et un nul", rappelle Kombouaré, l'entraîneur parisien, tout en envisageant "six mois à un an" avant que son équipe n'exprime tout son potentiel.

Meilleure défense (avec Lorient et Lyon, 6 buts encaissés), les Montpelliérains ont également une attaque moins souffreteuse que l'an passé, avec à sa tête un Giroud réaliste (4 buts), qui promet de mettre de "la générosité, de l'engagement pour leur (le PSG et les autres adversaires) rentrer dedans".

Surtout, la troupe de René Girard, rebutée seulement par un classement annexe, celui du fair-play (dernière place l'an dernier, avant-dernière actuellement), n'a rien perdu de ses vertus-maison et promet un accueil spécial à un Paris SG qui n'a remporté aucun de ses cinq matches contre elle depuis qu'elle a regagné l'élite en 2009.

"Quand un seigneur vient, il faut savoir l'accueillir comme tel, annonce ainsi Girard. On a vu aussi que l'on pouvait gêner les grosses cylindrées, Paris en fait partie".

Kombouaré doit se demander comment son groupe, qui dispute également la C3, encaissera le défi physique. Sans Jallet, suspendu, il s'achemine vers la titularisation de son équipe-type. A moins que Pastore ne soit finalement exempté pour éviter un éventuel marquage rugueux.

Si Lugano a pu se reposer mardi contre Nice (2-1), l'état de fraîcheur de certains éléments-clé (Pastore, Gameiro ou Matuidi) est une vraie question au moment d'affronter les Camara, Belhanda et autres Utaka.

Pendant que le PSG devait batailler mardi, Montpellier, sans Hilton ni Giroud, préservés, a pu penser à ce match dès la mi-temps de celui contre Ajaccio, puisqu'il menait 3-0.

Cela n'a pas empêché El-Kaoutari de se faire exclure (suspendu samedi), mais a permis à Girard de se lancer dans une revue d'effectif, contrairement à Paris.

Autant de raisons qui incitent le PSG à la prudence avant ce premier test véritable.

Après la défaite initiale contre Lorient (0-1), la seule à ce jour, le PSG avait, dans un contexte tendu, bien négocié son déplacement à Rennes (1-1). Mais le match à venir, qui lancera une série avec un déplacement à Bilbao et la réception de Lyon, paraît être d'un niveau supérieur.

A moins que Montpellier, seul leader pour la première fois de son histoire, ne digère mal sa nouvelle étiquette.

S'érigeant plus en poil à gratter de la L1 qu'en prétendant au titre, les Héraultais, qui ont déjà affronté trois des six premiers, ont plutôt bien négocié ces chocs. Vainqueur à Lille (1-0) et face à Rennes (4-0), ils n'ont concédé qu'un court revers, à Lyon (1-2).

En coupant leur élan en deuxième période après avoir démarré pied au plancher en première, les Montpelliérains n'ont-ils pas montré à deux reprises qu'il se voient parfois un peu plus beaux qu'il ne sont?

Spécialiste désigné des 45 dernières minutes, Paris sait ce qu'il lui reste à faire.

 

monpss.jpg

 

 

Le Programme TV complet de cette 8ème journée !

 

l8o.jpg

 

 

undefined 23h00 : JOUR DE FOOT : Présenté par Messaoud Benterki


Analyses et résultats de la 8e journée de Ligue 1. Sept rencontres étaient au programme de la soirée. Le duel entre Montpellier et le Paris-SG en constituait l'une des principales attractions, à l'instar de celui entre l'Olympique Lyonnais du Brésilien Michel Bastos et les Girondins de Bordeaux. Quant aux Marseillais de Loïc Rémy, qui ont décroché leur 1re victoire en milieu de semaine face à Evian Thonon Gaillard, ils défiaient le Valenciennes de Grégory Pujol au stade du Hainaut. Egalement au programme : Evian Thonon Gaillard / Caen, Lille / Lorient, Nice / Dijon et Toulouse / Nancy. Les rencontres Auxerre / Sochaux et Brest / Ajaccio auront lieu dimanche à 17h et Rennes / Saint-Etienne à 21h (sur Canal+). 

 

 

 

http://www.rmcsport.fr/front_office/static/football/header_ligue1.jpg


Tag(s) : #Foot
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :