Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ol-asse.jpg

 

[Foot] Championnat de France de Ligue 1 (12e. Journée). Olympique Lyonnais / AS Saint Etienne à suivre en direct à 21h00 sur Orange Sport avec les commentaires de Denis Balbir et Franck Sauzée !

 

20h00 à 21h00 : Ligue 1 Football Tour

21h00  : Coup d'envoi

23h00 à 23h35 l'After

 

Trois jours après leur affrontement en Coupe de la Ligue, Lyon et Saint-Etienne se retrouvent en championnat samedi soir. 13 mois également après un derby qui marqua une date importante dans le cheminement de l’OL.

 

http://www.football-actu.fr/local/cache-vignettes/L200xH138/breveon2108-7b94c.jpg25 septembre 2010. Au soir d’un derby perdu autant par malchance que par maladresse (0-1), Lyon sombre dans le chaos. Pendant que les Verts de Dimitri Payet paradent en tête de la Ligue 1, avec une première victoire sur leur rival en 16 ans, l’OL de Jean-Michel Aulas est relégable (18ème). Les supporters déversent leur colère sur Claude Puel. Des manifestations à l’encontre de l’entraîneur fleurissent un peu partout dans la ville. Ceux venus au match occupent Gerland pendant de longues minutes après le coup de sifflet final et ne s’en iront qu’après l’intervention au micro, devant le kop, du président lyonnais. C’est à ce moment que JMA, dans une démagogie opportune, lâche cette phrase restée célèbre. «Les Stéphanois, la Ligue des Champions, ils la jouent à la PlayStation». D’hardis farceurs s’en souviendront au match retour, offrant ladite console de jeu au président lyonnais, qui croira à un colis piégé !


En un an, qu’est-ce qui a changé ? Côté stéphanois, pas grand-chose. Si les balbutiements managériaux ont été réglés, si des départs importants et des arrivées ont modifié l’effectif, l’ASSE stagne sur le plan sportif, peinant à confirmer les promesses entrevues, presque comme chaque année, en début de saison. Dans le camp d’en face, la métamorphose est nettement plus spectaculaire. Un nouvel entraîneur, un nouvel état d’esprit ont redonné vie et sourire à une équipe qui, malgré le risque d’implosion patent à tout moment, a quand même réussi à arracher une 12e qualification d’affilée pour la Ligue des Champions (via le tour préliminaire).

 
A l’orée de ce 103e derby, les choses sont ainsi revenues dans l’ordre. Lyon sera l’équipe à battre à Gerland samedi. Preuve que les choses vont mieux à Lyon, on entend beaucoup moins Jean-Michel Aulas sur la scène médiatique. Les Gones préfèrent désormais répondre sur le terrain, ce qu’ils avaient déjà fait avec Claude Puel l’an passé à Geoffroy-Guichard (1-4). Mercredi dernier, ils ont rappelé qui était maître lors d’un 8e de finale de Coupe de la Ligue (1-2) où des faits de jeu ont réveillé l’antagonisme ancestral.


«Il s’est passé des choses mercredi, c’était un derby chaud. Mais il faut refermer le dossier. Même si c’est un derby, ça reste un match de foot. Il ne faut pas se servir de ça pour envenimer les choses. Si les Stéphanois s’en servent de motivation, c’est leur problème mais nous on ne va pas rentrer dans ce petit jeu», assure Anthony Réveillère. Plus question donc de PlayStation, ne subsistent que le jeu et l’importance du résultat pour des Lyonnais désireux de ne pas laisser le PSG s’envoler. «6 points, c'est peut-être l'écart maximum qu'il ne faut pas dépasser pour rester au contact», avoue Rémi Garde. «Il ne faut pas s’attendre à un match facile sous prétexte qu’on a gagné celui de mercredi», prévient Anthony Réveillère, en évoquant la question d’un deuxième derby en trois jours. Face à des Stéphanois «revanchards», la question de la suprématie régionale ne peut toutefois être totalement écartée du contexte. Après tout, Lyon n’a plus battu les Verts à Gerland depuis le 26 août 2007 (Sport 24).

 

Rémy Garde a communiqué la liste des 19 joueurs qu’il a convoqué pour affronter Saint-Etienne ce week-end. Lisandro Lopez et Michel Bastos font partie des principaux absents. Coup dur pour Rémy Vercoutre. Le portier numéro 2 de l’OL est out pour trois mois suite à un accident domestique survenu la nuit dernière. «Il a été admis aux urgences de l’hôpital Saint-Joseph puis transféré cet après-midi à l’hôpital Jean Mermoz pour être opéré d’une rupture d’un tendon du pied droit», précise le club lyonnais via un communiqué. Rémy Vercoutre est à Lyon depuis 2002, exception faite d’un passage à Strasbourg en 2004-2005.

 

Le groupe lyonnais :
Lloris, Frick, Réveillère, Dabo, Cris, B.Koné, Lovren, Cissokho, Umtiti, Gonalons, Källström, S.Koné, Plea, Gourcuff, Ederson, Belfodil, Briand, Gomis, Lacazette.

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2011/10/28/sport_home_alaune_sport24_511930_11958986_1_fre-FR.jpg

 

Le Programme TV complet de cette 12ème journée !

 

ligue-1-J12.jpg

 

 

undefined 23h00 : JOUR DE FOOT : Présenté par Messaoud Benterki


 Analyses et résultats de la 12e journée de Ligue 1.

 

Le duel entre Lyon et Saint Etienne va constituer le choc de la soirée. Mais on retrouvera également le Paris SG qui accueillera Caen, au Parc des Princes, après son élimination en coupe de la ligue. Marseille n'aura pas la tâche facile a Dijon en pleine confiance après sa victoire sur le PSG. A suivre aussi le surprenant duel de reléguable entre Bordeaux et Ajaccio. Montpellier qui accueille Nancy a devoir réagir après son élimination de mercredi dernier. Et enfin Brest recevra Lorient et l'AJ Auxerre se déplacera sur le terrain du promu, Evian TG !

 

 

http://www.rmcsport.fr/front_office/static/football/header_ligue1.jpg

Tag(s) : #Foot
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :