Nos réseaux sociaux :

Rallye

Rallye de Suède 2022 (TV/Streaming) Sur quelle chaîne suivre les étapes ce samedi ?

Rallye de Suède 2022 TV Streaming samedi 26 février

Après un an d’absence en raison de la pandémie, le Rallye de Suède revient cette année au calendrier du WRC. Il sera à suivre en intégralité du 25 au 27 février. Découvrez les rendez-vous du samedi 26 février 2022 !

Sur quelle chaîne TV voir le Rallye de Suède 2022 ?

Ce samedi 26 février la compétition sera à suivre sur en direct sur Canal Plus Décalé avec les commentaires de Stéphane Genti et Nicolas Ciamin. 

VOIR SUR CANAL + DÉCALÉ

Découvrez la programmation TV à suivre en direct  :

Rallye de Suède 2022 TVSamedi 26 février
📺 ES08 – 08H55 : Brattby 1 (10,49km)
📺 ES10 – 10H50 : Långed 1 (19,49km)
📺 ES11 – 12H00 : Umeå 1 (11,17km)
📺 ES12 – 15H25 : Brattby 2 (10,49km)
📺 ES14 – 17H20 : Långed 2 (19,49km)
📺 ES15 – 18H30 : Umeå 2 (11,17km)

Comment regarder le Rallye de Suède en streaming ?

Avec l’offre de streaming proposé par Canal Plus et son site myCANAL, vous pourrez suivre en direct et en intégralité le Rallye de Suède sur TV, ordinateur, tablette et smartphone. Si vous n’êtes pas abonné, retrouvez plus d’informations en cliquant ici.

VOIR SUR myCANAL

Un point sur la course

Malgré son rôle d’ouvreur généralement perçu comme un handicap sur des routes enneigées, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) signait le meilleur temps dans Sävar, la dernière spéciale de la matinée, pour s’emparer des commandes du Rallye de Suède avec 10 »4 d’avance sur Oliver Solberg (Hyundai i20 N Rally1).

Deuxième des premiers secteurs chronométrés de Kroksjö et Kamsjön, le Finlandais trouvait sa mission loin d’être facile en cette première journée d’action du deuxième rendez-vous de la saison 2022 du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

En parallèle, Oliver Solberg connaissait la meilleure matinée de sa carrière en WRC. Le Suédois âgé de vingt ans était toujours présent dans le trio de tête malgré des notes trop optimistes dans Kamsjön et trop prudentes dans Sävar.

Frustré par sa performance, Elfyn Evans (Toyota GR Yaris Rally1) complétait le podium provisoire à 11 »2 du leader : « Pour être honnête, je n’ai pas vraiment confiance en ma voiture, je me bats avec l’avant, donc c’est difficile de s’engager et d’avoir un pilotage fluide. » (Info site WRC)

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Plus d'articles de Rallye