Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[Mer 22 Avr] Foot Ligue des Champions (1/4.F Retour) : Real Madrid / Atletico Madrid (20h45) en direct sur beIN SPORTS 2 !

[Foot] Ligue des Champions (1/4. Finale Retour) : Real Madrid / Atletico Madrid à suivre en direct à 20h45 sur beIN SPORTS 2 ! 

Intensité, engagement, contacts : dans l'arène du Santiago-Bernabeu, les joueurs du Real Madrid et de l'Atletico devraient se livrer un rude combat ce soir en quart retour de Ligue des champions, signe que la dimension physique s'annonce capitale pour triompher dans ce derby madrilène.
À l'aller mardi dernier (0-0), le niveau d'engagement entre les deux rivaux madrilènes a été spectaculaire. Au total, 30 fautes ont été commises par les deux camps, soit une toutes les trois minutes.
Depuis l'arrivée de l'entraîneur Diego Simeone fin 2011, l'Atletico est une équipe très éprouvante à affronter, intense dans les duels et acharnée au contact. Les « Colchoneros » restent d'ailleurs sur sept matches sans défaite dans le derby madrilène (trois nuls, quatre succès) depuis leur revers en finale de la C1 2014 à Lisbonne (4-1 a.p.).
Face à des guerriers comme Mandzukic, Diego Godin ou Gabi, le Real misera sur ses défenseurs Ramos et Pepe, même si ce dernier pourrait être à nouveau relégué sur le banc par Raphaël Varane, intraitable à l'aller.
De fait, le Real n'a inscrit que quatre buts contre son voisin en sept matches cette saison. Pire, Cristiano Ronaldo, 50 fois buteur en 2014-2015, n'a réussi à marquer qu'à deux reprises contre l'« Atleti », dont un penalty.


Des défenses de fer
Mais les hommes d'Ancelotti savent aussi être solides derrière : en C1 cette saison, la « Maison blanche » (6 buts encaissés) aurait sans doute la meilleure défense du tournoi à ce stade sans son inexplicable fiasco à domicile contre Schalke 04 (défaite 4-3).
Reste que la suspension du latéral Marcelo et la blessure du milieu Luka Modric (genou) samedi contre Malaga (3-1) sont des coups durs pour l'équilibre défensif merengue.
Pour l'emporter, les deux rivaux devront mêler des qualités de vitesse, pour déstabiliser le bloc adverse, et d'endurance, pour tenir 90 minutes, voire plus en cas de prolongation.
Pour la rapidité, le Real a perdu gros avec la blessure de Gareth Bale (mollet), dont les accélérations avaient fait merveille à l'aller. Pour l'endurance, il faudra voir laquelle des deux équipes aura les meilleures jambes au beau milieu d'un sprint final très chargé. L'Atletico, grâce à son exigeant préparateur physique Oscar « El Profe » Ortega, excelle dans l'intensité. Ainsi, un joueur comme Antoine Griezmann (six buts en cinq matches) semble davantage capable de multiplier les efforts.
Mais Ancelotti s'est montré confiant sur l'état de fraîcheur du Real. « Jamais nous n'avons été dans cette forme, y compris l'an passé », a-t-il prévenu. De quoi être à la hauteur du combat de mercredi, malgré les absences ?

SOURCE AFP

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :