Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

ALeqM5ggjpmSREwChu0j9oGez1BgaufZuQ.jpg

 

[Foot] Le Real Madrid, qui recevra l'Espanyol Barcelone mardi, peut prendre provisoirement la tête de la Liga au détriment de Valence, qui recevra l'Atletico mercredi pour le compte de la 4e journée, alors que le FC Séville (2e) clôturera à domicile la journée contre Santander jeudi.

 

Le Barça, 5e (6 pts), qui a perdu Lionel Messi sur blessure pour au moins deux matches lors de sa victoire dimanche à l'Atletico Madrid (2-1), recevra mercredi Gijon au Camp Nou.

Le Real Madrid, 3e avec 7 points, soit autant que le FC Séville (2e) doit s'imposer à Bernabeu s'il veut consolider "son" point d'avance sur son éternel rival barcelonais.

"Dans le vestiaire, nous sommes convaincus que cette année nous pouvons et devons être devant Barcelone", affirme le milieu de terrain Merengue Esteban Granero, comme si la Liga se résumait à un duel contre les "Blaugrana". "Nous avons bien commencé la saison et nous voulons continuer ainsi", poursuit Granero dont finalement le nom du prochain adversaire, en l'occurrence l'Espanyol de Barcelone (7e), importe peu.

De son côté, le leader Valence aura fort à faire face à l'Atlético Madrid (4e) qui reste sur deux défaites, une en Europa League chez les Grecs d'Aris Salonique (1-0) et l'autre dimanche à domicile contre le Barça (1-2).

"C'est positif" d'être premier, mais "on a maintenant un match important mercredi et nous devons récupérer nos joueurs", a déclaré l'entraîneur de Valence Unai Emery, faisant surtout allusion à Sergio "Kun" Agüero. L'attaquant argentin, touché au genou gauche à Bilbao (2-1) lors de la 2e journée, est sorti avec une cheville douloureuse à la 52e minute de la victoire dimanche à Alicante (2-1).

En revanche, Barcelone, dont l'artilleur Messi sera absent au moins 15 jours à cause "d'une distension des ligaments latéraux interne et externe de la cheville droite", se préoccupe de la qualité de son jeu plus que des points et du classement.

"De la manière dont nous avons joué, nous avons assisté à un spectacle. Et les points sont la conséquence de notre jeu", a déclaré l'entraîneur "Pep" Guardiola après la victoire sur le terrain de l'Atletico Madrid.

"Content de voir le mouvement collectif de ses joueurs", Guardiola ne semble pas inquiet de la venue Gijon (8e) mercredi, tout juste "attristé" par la blessure de son argentin.

Le FC Séville, qui devance le Réal grâce une meilleure différence de buts (+4 contre +2) recevra le Racing Santander jeudi en match de clôture de la journée et pourrait, suivant les autres résultats, mettre tout le monde d'accord en prenant seul la tête de la Liga.


  LIGA.jpg

 

 

liga4.jpg

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :