Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On continue de vous faire découvrir les visages et les voix de la Coupe du Monde à la télévision. Aujourd'hui, on s'intéresse aux deux jeunes femmes d'Eurosport, Wissal Ayadi & Géraldine Pons. Elles nous expliquent leur rôle durant la compétition, et nous donne leur pronostic !

 

 

logo-2.jpg  

 

 

Wissal Ayadi

Quel sera votre rôle durant le Mondial ? 

Wissal Ayadi : Durant la compétition, je présenterai, en alternance avec Christophe Pleynet, les news matinales : le Journal de la Coupe du Monde. Ce magazine sera multidiffusé entre 7 heures 30 et 8 heures 30. Je livrerai toutes les dernières informations sur la compétition, les buts, les plus belles images, les résultats, les classements et les statistiques mis à jour. Lorsque Christophe présentera le magazine, je serai en charge des commentaires sur images des sujets pour les émissions de Thomas Bihel, Total Coupe du Monde et de Guillaume Di Grazia et Lionel Charbonnier, Onze dit Tout.

Géraldine Pons : Je participerai à l'émission de la mi-journée, où je serai notamment chargée de suivre les bleus durant la compétition, je ferai également une revue de presse du net chaque jour.


Quels sont vos favoris pour le titre ?
Wissal Ayadi : J'espère que les Bleus vont nous faire vibrer et qu'ils se hisseront dans le dernier carré. Je supporte aussi l'Algérie. J'aimerai la voir réaliser un magnifique parcours et pourquoi pas être présente en finale ! Enfin, j'espère que les portugais s'extirperont de ce «groupe de la mort» et nous offriront un beau spectacle.

Géraldine Pons : Evidemment, les Bleus sont mes favoris de cœur, mais je redoute une éventuelle confrontation face à l'argentine... car c'est mon équipe favorite pour ce mondial. Lionel Messi, est pour moi le meilleur joueur de la planète, il est hors concours.
Bien sur il faudra encore une fois se méfier du Brésil, mais la sélection auriverde est beaucoup moins impressionnante que ces dernières années.
Enfin, attention à l'Espagne, qui n'a jamais vraiment réussi dans cette compétition, mais qui a une équipe incroyable ces dernières années, et qui aura sans doute à cœur de brille. Sur le papier et aux vus des ces deux dernières saisons, elle en a largement les moyens.


Que vous inspire cette première édition du Mondial sur le sol africain ?
Wissal Ayadi : Cet événement est une grande fierté pour
le peuple africain et une magnifique vitrine pour ce sublime continent. Il prouvera que l'image de Géraldine Ponsl'Afrique ne doit pas être cantonnée au Tiers Monde, à la guerre et à l'insécurité. Il faut dépasser ces idées. Le football mettra en lumière les aspects positifs de l'Afrique.
De plus, confier l'organisation de la Coupe du Monde de football à une nation africaine est un bel hommage aux peuples de ce continent qui fournissent de nombreux joueurs aux sélections européennes et notamment à la France. D'origine tunisienne, j'espère assister un jour au premier mondial organisé par une nation maghrébine !

Géraldine Pons : Je pense que le choix de l'Afrique est une bonne décision, car ce n'est que justice de rendre enfin au continent africain tout ce qu'il a apporté au football. Reste que le choix du pays organisateur est peut être à double tranchant, cela reste un symbole fort que l'Afrique du sud qui a mis fin à l'apartheid, mais les tensions sociales et raciales sont encore très fortes dans le pays et je crains qu'elles soient exacerbées durant cette compétition, et je ne suis pas sure que le football soit un lien suffisamment fort pour effacer ces inégalités.


 

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :