Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

frarou.jpg

 

http://idata.over-blog.com/0/31/81/38/a/TF1-copie-1.jpg [Foot] Euro 2012. Qualifications. Groupe D. France / Roumanie. Au Stade de France, à Saint-Denis.

 

Prise d'antenne : 20h45

Coup d'envoi : 21h00

Commentaires : Chrisitian Jean-Pierre et Bixente Lizarazu.

Présentée comme le match fondateur de la nouvelle génération, la victoire en Bosnie ne le sera vraiment qu’en cas de bonne performance contre la Roumanie samedi soir au Stade de France.

 

Tout le monde s’accorde pour le dire, l’équipe de France nouvelle génération est sur le bon chemin. Après avoir raté leur premier décollage officiel contre la Biélorussie (0-1), les Bleus ont fait renaître l’espoir en s’imposant brillamment en Bosnie (0-2). A Sarajevo, Benzema s’est retrouvé, M’Vila s’est révélé, et pour la première fois depuis son intronisation, la charnière Mexès-Rami s’est montrée infranchissable. De quoi espérer une sortie sans turbulence face à la Roumanie ? Cette équipe manque encore trop de certitudes pour l’envisager à coup sûr. Surtout lorsqu’elle se retrouve dans son enceinte «fétiche» de Saint-Denis. Imaginez que l’équipe de France n’a plus gagné un match au Stade de France depuis près d’un an (Ndlr : France-Autriche, 3-1, le 14 octobre 2009) ! Et encore, il s’agissait là d’un match amical. Pour trouver trace d’une victoire des Tricolores dans leur antre en match officiel, il faut remonter encore six mois plus tôt, contre la Lituanie (1-0, 1er avril 2009).

 

La capacité de ces nouveaux Bleus à «dompter» le SdF sera donc un des grands enjeux de la soirée de samedi. Mais il ne sera pas le seul. Le retour annoncé de Yoann Gourcuff, son éventuelle association avec Samir Nasri seront également scrutés. Appelé de dernière minute pour pallier le forfait de Sagna, Réveillère profitera-t-il de sa titularisation pour postuler à mieux que ce statut de perpétuel pompier de service ? Si les interrogations ne manquent pas côté français, elles seront aussi nombreuses côté roumain. Avec deux matches nuls pour débuter leurs éliminatoires, les Roumains ont besoin d’un résultat pour ne pas déjà voir la route de l’Euro 2012 s’assombrir. Leur sélectionneur, Razvan Lucescu, ne résisterait d’ailleurs probablement pas à un nouvel échec. Mais ça, il faut bien le dire, c’est un peu le cadet des soucis tricolores.  


Composition des groupes :

http://www.sports.fr/images/201040/120-blanc_reu.jpg


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c3/Flag_of_France.svg/225px-Flag_of_France.svg.png France : Lloris (Lyon), Mandanda (Fra), Carrasso (Bordeaux), Clichy (Arsenal), Réveillère (Lyon), Mexès (AS Rome), Rami (Lille), Sakho (PSG), Cissokho (Lyon), A. Diarra (Bordeaux), Malouda (Chelsea), M’Vila (Rennes), Valbuena (Marseille), Nasri (Arsenal), Diaby (Arsenal), L. Diarra (Real Madrid), Gourcuff (Lyon), Matuidi (Saint-Etienne), Benzema (Real Madrid), Payet (Saint-Etienne), Gameiro (Lorient), Hoarau (PSG), Rémy (Marseille)


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/73/Flag_of_Romania.svg/225px-Flag_of_Romania.svg.pngRoumanie : Pantilimon (FC Timisoara), Lobont (AS Roma), Tatarusanu (Steaua Bucarest), Sapunaru (FC Porto), Constantin (Rapid Bucarest), Maftei (Unirea Urziceni), Tamas (West Bromwich Albion), Radoi (Al-Hilal), Radu (Lazio), Rat (Shakthar Donetsk), Nesu (Utrecht), Roman (Rapid Bucarest), Zicu (FC Timisoara), Cocis (Al-Nassr), Lazar (Rapid Bucarest), Apostol (Steaua Bucarest), Florescu (Alania Vladikavkaz), Deac (Schalke 04), Chivu (Inter Milan), Stancu (Steaua Bucarest), Niculae (AS Monaco/FRA), Marica (VfB Stuttgart), Bilasco (Steaua Bucarest)

classfrad.jpg

 

http://img.over-blog.com/600x58/0/31/81/38/E/logobleus.jpg

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :