Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Racing-vs-Saracens-H-Cup_scalewidth_640.jpg

 

france 2[Rugby] Coupe d'Europe. 2e journée. Poule 1. Saracens (Ang) / Racing Métro 92 (Fra).  A suivre à 16h40 en direct sur FRANCE 2 !

 

Le Racing va tenter de déjouer les pronostics face aux Saracens samedi (16h40) lors d'un match de la 2e journée de la Coupe d'Europe délocalisé à Bruxelles par le club londonien, sur fond de rumeurs démenties d'un départ en fin de saison du directeur sportif Pierre Berbizier.

Depuis le début de la semaine, plusieurs médias font état du prochain départ du club de Berbizier, déjà appelé à prendre "du recul" à l'intersaison au profit de l'Argentin Gonzalo Quesada, promu entraîneur principal. "Absolument pas", a assuré vendredi à l'AFP le président du club Jacky Lorenzetti, tandis que l'intéressé s'est contenté d'un "no comment."

C'est dans ce contexte que le Racing, fort d'une première victoire encourageante face aux Irlandais du Munster au Stade de France, se présente à Bruxelles chez l'épouvantail de la poule 1: les Saracens, en démonstration samedi dernier à Edimbourg (45-0).

Pourquoi avoir délocalisé ce match dans la capitale belge ? "Bien sûr que c'est un risque mais nous sommes le genre de club qui aime prendre des risques. Nous pensons que le rugby est parfois conservateur par nature et nous voulons repousser les limites. Ceci en est un exemple", a expliqué le directeur du rugby des "Sarries", Mark McCall.

Sur le terrain, la claque infligée à Edimbourg a calmé les détracteurs du club londonien qui, s'il possède une des défenses les plus hermétiques d'Europe (5 essais encaissés depuis le début de la saison), suscitait quelques critiques quant à son efficacité offensive.

"On s'attend à un match très costaud, très physique, très engagé. C'est certainement une des défenses les plus au point que l'on a eu à affronter jusqu'à aujourd'hui et en attaque, ils n'ont pas peur", a estimé le centre italien du Racing Mirco Bergamasco.

Titulaire de dernière minute au centre face au Munster, l'Argentin Juan Martin Hernandez débutera cette rencontre à l'arrière. Le club francilien enregistre le retour dans le XV de départ de l'ailier Juan Imhoff, revenu du Four Nations disputé avec les Pumas.

En face, Owen Farrell, nouvelle pépite du XV de la Rose, sera titulaire au centre et Neil de Kock débutera derrière la mêlée en lieu et place de Richard Wigglesworth. Chris Wyles commencera à l'aile pour son 100e match avec les "Sarries", alors que David Strettle sera sur le banc.

 

Composition des équipes:

Saracens:
 Goode - Ashton, Farrell, Barritt, Wyles - (o) Hodgson, (m) de Kock - Fraser, Wray, Brown - Botha, Borthwick (cap.) - Stevens, Brits, Gill


Racing: Hernandez - Fall, Bergamasco, Estebanez, Imhoff - (o) Barkley, (m) Machenaud - Le Roux, Cronje (cap.), Battut - van der Merwe, Ghezal - Ducalcon, Szarzewski, Lo Cicero

 

Remplaçants:

Saracens: Smit, Vunipola, Nieto, Hargreaves, Saull, Wigglesworth, Tomkins, Strettle

Racing: Noirot, Ben Arous, Orlandi, Metz, Jané, Matadigo, Descons, Germain

 

Arbitre: Nigel Owens (WAL)
 

Tag(s) : #Rugby

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :