Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

burkina.jpg

 

canal+ sport[Foot] Coupe d'Afrique des Nations 2013. 1er tour. Groupe C. Burkina Faso / Ethiopie. A Mbombela (Afrique du Sud). A suivre en direct à 19h00 sur CANAL+SPORT !

 

Après ce nul arraché face aux super Eagles du Nigeria le 21 janvier dernier, Moumouni Dagano et ses camarades se sont remis au travail pour espérer négocier le match contre l’Ethiopie. Dans ce groupe C, toutes les 4 équipes sont à égalité parfaite puisque c’est également un nul de 1-1 qui a sanctionné cette belle confrontation Zambie-Ethiopie. Les Walya d’Ethiopie ont étalé un jeu qui laisse à réfléchir tant ils ont été combattifs jusqu’au bout, même réduits à dix, et bien organisé dans le jeu. Face aux Etalons, ce devra être un match plaisant car aucune des deux formations ne veut rater le tournant de sa qualification. Pour chacune des 4 formations, il est urgent de bien négocier sa deuxième sortie avant le dernier match.

 

Le réconfort au sein des Etalons est cette belle ambiance au sein du groupe et cette détermination affichée. On retrouvera le vice-capitaine, Charles Kaboré, suspendu pour le premier match des Etalons. A ce niveau, Paul Put aura donc à se passer d’un des deux milieux de terrain titulaires contre le Nigéria, à savoir Djakaridia Koné et Florent Rouamba. On se souviendra que tous ces deux ont fait un bon match. Le retour de Charles Kaboré est donc une bonne nouvelle. Yssouf Ouattara qui souffrait au niveau du genou a repris les entrainements et a beaucoup récupéré.

Sera-t-il au top pour ce face à face Burkina-Etalons ? Attendons de voir. Quant au deuxième blessé, Préjuce Nacoulma, blessé à l’orteil, il avait arrêté les entrainements depuis 5 jours et n’a repris les entrainements que les que le 22 janvier dernier. Il espère être sur la liste des 23 potentiels joueurs opérationnels de vendredi. Si ces deux blessés sont incertains, ce n’est pas le cas pour le reste du groupe qui doit se remettre en cause sur les failles du premier match et restés soudés et concentrés tout au long du match.

La défense devra redoubler de vigilance pour surveiller les virevoltants attaquants éthiopiens. Jonathan Pitroipa, bien rudoyé lors du premier match a toujours tous ses ingrédients pour dérouter son vis-à-vis afin de servir sur un plateau d’or ses coéquipiers qui devront gâcher moins les occasions de but. Et si Alain Traoré venait à être lancé dès l’entame du jeu, la paire qu’il constituera avec Pitroipa pourra payer. Il ne restera qu’à Charles Kaboré et ses camarades du secteur médian pour contrer l’évolution éthiopienne vers les buts burkinabé. Tous devront participer au jeu car la bataille, à coup sûr, sera livrée de la première à la dernière seconde du match.

Dans ce sens, il faut encore louer l’énergie fourni par Jonathan Pitroipa dans la participation au jeu. Ce vendredi de Mouloud, les Etalons seront face au défi de la qualification pour les quarts de finale. On croise les doigts et chacun invoque son Dieu pour que ce les Burkinabé caressent dans leur secret espoir, la qualification pour le second tour, se réalise au grand bonheur de tous.

Tag(s) : #Foot

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :