Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entrer-dans-l-histoire_actus.jpg

 

http://img.over-blog.com/300x238/0/31/81/38/b/france-2.jpg[Rugby] Coupe d'Europe. Finale. Leinster (Irl) / Northampton (Ang). Au Millennium Stadium, à

Cardiff (Pays de Galles).

 

Pas de club français en finale de la Coupe d’Europe, mais un duel entre le Leinster et Northampton qui promet. Deux des plus belles équipes de la saison qui ambitionnent d’accrocher un deuxième trophée dans leur histoire.

Que ce soit le Leinster ou Northampton, l’un des deux clubs entrera dans l’histoire samedi après-midi. Outre la joie non-feinte au moment de décrocher le plus beau trophée sur la scène européenne, le vainqueur en profitera pour rejoindre le club fermé des ténors (Toulouse, Leicester, Munster, Wasps) à avoir soulevé la H Cup plus d’une fois dans leur histoire. Tout sauf anecdotique pour des Irlandais assoiffés de titre et des Anglais désireux de marquer leur retour au plus haut niveau, onze ans après leur premier succès dans la compétition. «Ce sera un match ouvert», prédit Joe Schmidt, finaliste pour sa première saison à la tête du Leinster.

Northampton invaincu
Difficile d’en dire autrement au regard du profil dévoilé par le Leinster et Northampton cette saison. Deux équipes joueuses, rudes à l’impact et désireuses d’imprimer du rythme à travers de longues séquences. Toulouse et Perpignan, battus en demi-finales, peuvent en témoigner. «Ils ont fait sensation», souffle le troisième ligne irlandais, Sean O’Brien, au moment d’évoquer le parcours de son adversaire du jour. Invaincus en H Cup (Ndlr : huit victoires consécutives), les Saints abordent ce rendez-vous munis d’une grande confiance. «Ce match s’annonce colossal, témoigne Ben Foden. Notre club a pris de l’ampleur ces dernières saisons et je pense sincèrement que nous avons toutes nos chances de gagner.» Avec un triangle Ashton-Foden-Diggin et une mêlée fermée très au point, Northampton a de quoi faire trembler l’édifice irlandais.

O’Driscoll finalement apte
Logiquement favoris étant donné leur expérience (champions d’Europe 2009) et la présence de la quasi-majorité de la sélection dans leur rang, les Irlandais sont conscients de la tâche qui les attend. «Nous devons aller sur le terrain et en revenir avec un trophée en poche, c’est aussi simple que ça», plaisante Sean O’Brien. Rassuré par la présence de leur homme clé, Brian O’Driscoll, annoncé incertain mais qui tiendra finalement sa place aux côtés de Gordon D’Arcy au centre, le Leinster, encore en lice pour le doublé, a les armes pour atteindre son but : devenir immortel sur la scène européenne. Attention toutefois, il y aura forcément des déçus…  

Tag(s) : #Rugby
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :